Print
Royal au chocolat avec une crème de butternut à la place de la mousse au chocolat

Royal chocolat butternut : le « Délice d’automne »

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 45 minutes
  • Cuisson: 30 minutes
  • Total: 1h15 hors refroidissement
  • Pour combien ?: 6 personnes 1x
  • Catégorie: Dessert
  • Cuisine: Pâtisserie française

Description

Un royal au chocolat… avec de la courge butternut à la place de la mousse au chocolat !


Scale

Ingrédients

La dacquoise noisette

  • 90 g de poudre de noisettes
  • 100 g de sucre glace
  • 3 blancs d’œufs
  • 35 g de sucre en poudre

Le praliné feuilletine

  • 200 g de pralinoise
  • 90 g de crêpes dentelles Gavotte (9 paquets)
  • 40 g de pralin en poudre

La crème de butternut

  • 1 petite courge butternut
  • 5 càs de sucre
  • fève tonka râpée

 

  • des noisettes concassées pour la décoration

Préparation

La dacquoise noisette

  1. Pour commencer, préchauffez votre four à 165°C. Garnissez une plaque de four et votre cercle à pâtisserie de 20 cm de diamètre de papier sulfurisé.
  2. Montez les blancs en neige (merci le kitchenAid) et, une fois l’opération presque terminée, ajoutez le sucre en poudre en pluie.
  3. Incorporez maintenant le sucre glace et les noisettes en poudre et mélangez délicatement pour ne pas casser les blancs.
  4. Versez la pâte dans le cercle. Enfournez pour 30 minutes à 165°C puis laisser refroidir avant de démouler avec précaution.

Le praliné feuilletine

  1. C’est tout simple : faites fondre la pralinoise au micro-ondes puis incorporez les crêpes dentelles écrasées (un conseil, broyez chaque petit paquet de Gavotte avant de l’ouvrir, c’est plus simple !) ainsi que le pralin.
  2. Mélangez le tout et commencez le montage : lavez le cercle (ou carré ou rectangle…) à pâtisserie qui vous a servi à cuire la dacquoise et remettez-la dedans.
  3. Versez le praliné feuilleté dessus et tassez bien à l’aide d’une cuillère à soupe. Réfrigérez au moins 1/2 heure avant de continuer le montage.

La crème de butternut

  1. Lavez, pelez et égrenez la courge. Découpez-la en petits morceaux et faites-la cuire à la vapeur. Une fois la courge cuite, passez-là au mixer en rajoutant le sucre et de la fève tonka (j’ai râpé un tiers de fève) jusqu’à obtention d’une texture crémeuse.
  2. Sortez le gâteau du frigo, laissez-le à température ambiante 15 minutes et démoulez-le. Versez la crème de butternut dans une poche à douille munie d’une douille ronde et garnissez la couche de praliné feuilleté de cette préparation. Vous pouvez éventuellement saupoudrer votre dessert de noisettes concassées.


Notes

Je suis étonnée de voir à quel point la fève tonka et la courge butternut se marient bien ! J’avais peur de ce que pourrait donner la butternut en version sucrée, mais en fait c’est très bon.

La couche de praliné feuilleté est délicieuse et l’ensemble est harmonieux : parfumé, croustillant et crémeux.