Pains et viennoiseries

Brioche à éplucher au citron

En général je prépare la recette du Happy Friday Cooking le jour même pour qu’elle colle vraiment à mon envie du moment, mais cette semaine j’ai su bien avant ce que je voulais faire. En me baladant au gré des blogs je suis restée scotchée devant cette brioche à éplucher au citron : non seulement elle avait l’air délicieuse mais je ne connaissais pas du tout le concept de brioche « à éplucher » !

brioche-a-eplucher-au-citron

J’ai fini par en parler à Sabrina, Nadia, Mélanie et Manue et finalement tout ce petit monde a décidé de faire une brioche à éplucher (également appelée brioche feuilles, brioche à effeuiller… en VO « pull apart lemon coffe cake »). On a d’ailleurs eu un grand débat sur les proportions de farine et les conversions cups/grammes donc je vous donne la bonne version qui n’est pas celle que j’ai fait, j’ai donc bien galéré pour le façonnage de cette brioche à éplucher au citron !

Ingrédients :

Recette de Flo Braker dans « Baking for all occasions »

La pâte

350 g de farine
50 g de sucre en poudre
2 1/4 càc de levure sèche active
1/2 càc de sel
5 cl de lait entier
55 g de beurre
5 cl d’eau
1 1/2 càc d’extrait de vanille liquide
2 œufs à température ambiante

La garniture au citron

50 g de sucre en poudre
le zeste de 3 citrons non traités
1 càs de zeste d’orange
55 g de beurre fondu

Le glaçage au cream cheese

85 g de cream cheese légèrement fouetté
65 g de sucre en poudre
1 càs de lait
1 1/2 càs de jus de citron

Préparation :

La pâte

Faites fondre le beurre avec le lait au micro-ondes et laissez tiédir. Dans le bol de votre robot mélangez la farine, la levure et le sucre. Ajoutez l’eau puis l’extrait de vanille au mélange lait-beurre.

Versez le mélange au lait dans le bol du robot et mélangez. Réglez le robot sur basse vitesse et incorporez les œufs un à un en mélangeant bien après chaque ajout. Ajoutez le sel et l’autre moitié du mélange farine, mélangez.

Pétrissez-la la pâte à la main pendant une dizaine de minute ou avec le crochet du robot pendant 3 minutes à basse vitesse. La pâte sera collante mais va devenir lisse au fur et à mesure du pétrissage. Couvrez la pâte de film alimentaire et laissez lever dans un endroit chaud pendant 45 minutes à 1 heure ou jusqu’à ce qu’elle double de volume.

Mixez le sucre, le zeste d’orange et les zestes de citron.

Préchauffez votre four à 180°C, beurrez un moule à pain ou un gros moule à cake.

Dégazez la pâte à la main et farinez votre plan de travail. Abaissez la pâte en un rectangle de 50 x 30 cm à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Couvrez la pâte de beurre fondu à l’aide d’un pinceau.

Découpez la pâte en 5 grandes bandes d’environ 30 x 10 cm avec un grand couteau ou une roulette à pizza. Saupoudrez la 1e bande de 1,5 càs de sucre citron-orange puis couvrez de la 2e bande. Répétez l’opération avec les autres bandes pour obtenir une superposition des 5 bandes.

Découpez ce rectangle en 6 rectangles identiques d’environ 10 x 5 cm, en coupant. Placez ces rectangles dans le moule les uns collés aux autres, partie coupée vers le haut. Vous aurez peut-être encore un peu de place dans le moule mais la pâte va gonfler. Couvrez de film alimentaire et laissez gonfler dans un endroit chaud pendant 30 à 50 minutes ou jusqu’à ce qu’elle double de volume.

Enfournez ensuite la brioche pendant 30 à 35 minutes en couvrant de papier alu si ça dore trop vite. Une fois cuite, laissez refroidir la brioche sur une grille dans le moule pendant 10 à 15 minutes.

Le glaçage au cream cheese

Fouettez le cream cheese à la fourchette et ajoutez les autres ingrédients. Versez ce glaçage sur la brioche chaude pour qu’il fonde et servez de suite !

Verdict : Allez voir celle de Nadia pour une vraie belle brioche à éplucher, la mienne était bonne mais les mauvaises proportions font que je n’ai pas pu l’éplucher. J’étais frustrée donc je suis en train d’en refaire une !

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

17 commentaires

  • Hé hé, elle nous aurait fait baver celle-là et jamais une brioche n’a fait parler d’elle autant au risque de tomber dans l’ennui… mais quand on est curieux et gourmand, rien ne compte.

    Merci encore pour le lien partagé.

  • Truc pour la conversion

    Bonjour,

    J’aime beaucoup ton blogue, même si j’écris rarement de commentaires dans les blogues que je suis religieusement!

    Je t’écris cette fois pour te donner un truc pour la conversion des tasses. Ce n’est pas tout à fait exact, mais c’est la conversion qu’on utilise depuis toujours au Québec.

    Une tasse : 250 ml

    1/2 tasse: 125 ml

    Etc.

    1 cu. à soupe : 15 ml

    1 cu. à thé : 5 ml

    Je suis québécoise, et ici on utilise indistinctement les mesures impériales, les mesures métriques et les grammes en cuisine. On sait donc comment les traduire!

    Est-ce que je pourrais pousser l’audace jusqu’à te demander les proportions originales de la recette? Je pourrais l’essayer et te la convertir en grammes par la même occasion. Si tu es d’accord, tu pourrais écrire les quantités dans ton billet, de cette façon toutes les Québecoises qui te lisent pourraient faire la recette!

    Merci!

    Marie-Michèle

  • Marie-Michèle : Décidément ces conversions vont nous rendre chèvre ! Nous avons beaucoup polémiqué dessus avec des amies et nous en sommes arrivées à l’estimation suivant 1 cup de farine all purpose = 120-130 g. Là vous me proposez des ml mais il me semble que nous n’avons pas les mêmes chiffres, si ?

  • En Amérique du Nord, on utilise rarement les grammes (bien qu’on le fasse de plus en plus). On utilise plutôt, même si c’est moins exact en pâtisserie, les tasses ou les ml.

    Comme au Québec nous utilisons le système métrique depuis les années 1970 et que les Étatsuniens sont toujours au système impérial, on « traduit » 1 tasse par 250 ml. Voilà, le mystère est résolu!

    Alors si tu cuisines à partir d’un livre britannique ou étatsunien, plus besoin de te casser la tête. Remplace simplement une tasse par 250 ml. Donc, au lieu de peser ta farine, tu la mesures. Il faut alors s’assurer de ne pas la tasser et de bien l’aérer avant de la mesure.