Macarons, biscuits et petits fours

Bugnes moelleuses, la recette de ma maman

Ce qui est bien quand on est restée une grande enfant, c’est qu’à Mardi Gras tout est permis, la journée est faite pour qu’on s’amuse (je vous dirai certainement la même chose à Halloween). Bon, cette année, prépa oblige, ça sera un peu moins fun que d’habitude  n’empêche qu’il y a une tradition à laquelle je ne déroge jamais… les bugnes !

Bugnes moelleuses

Depuis que je suis gamine j’adore ça, celles de ma mère (et maintenant les miennes) ont un zeste de citron qui leur donne une saveur toute particulière à mes yeux. Voici donc ma recette de famille pour des bugnes moelleuses.

Bon Mardi Gras à tous !

Ingrédients :

1 kg de farine
120 g de sucre en poudre
2 sachets de levure de boulanger (1 sachet pour 500 g de farine)
2 zestes de citron non traité
160 g de beurre fondu
8 œufs
1,5 l d’huile de tournesol pour frire les bugnes

+ sucre glace pour saupoudrer

Préparation :

Commencez par réhydrater votre levure (vous pouvez aussi utiliser un cube de levure fraîche) dans 4 càs d’eau et laissez reposer pendant 15 minutes.

Versez la farine sur la levure, puis ajoutez tous les autres ingrédients. Remuez à la cuillère au début puis pétrissez la pâte avec vos main, c’est bien plus pratique et personnellement j’adore ça !

Couvrez et laissez lever la pâte plusieurs heures dans un endroit pas trop chaud et hors courant d’air.

Une fois que votre pâte est prête, faites chauffer l’huile dans une sauteuse assez profonde (j’ai utilisé un wok).

Pendant ce temps, étalez la pâte au rouleau à pâtisserie et découpez -là en faisant des formes sympa (nous c’est toujours des parallélogrammes, je sais, et pourtant les maths c’est pas mon truc !) avec une petite roulette. La mienne me vient de ma grand-mère, j’y tiens !! Pensez à fariner vos mains et le plan de travail.

Pour tester si l’huile est chaude, plongez-y une bugne et appréciez la vitesse de coloration : normalement ça doit aller très vite. Pour les suivantes, pensez à bien faire tomber l’excédent de farine des bugnes avant de les plonger dans l’huile.

Égouttez les bugnes sur du papier essuie-tout puis posez-les dans le plat et saupoudrez de sucre glace.

Verdict : Un délice toujours aussi régressif ! A chaque fois que j’en mange, je suis de nouveau à l’école primaire.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Ce blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie. Et comme les passions c'est fait pour être partagé, je vous invite à me suivre dans toutes mes aventures...

Laisser un commentaire

5 commentaires