Cheesecakes

Cheesecake ricotta citron

Il y a quelque temps, on m’a fait remarqué qu’il n’y avait pas MA recette de cheesecake sur le blog, alors je vais corriger cette erreur ! J’ai testé plusieurs versions de cheesecake : crème vanille, au citron, croûte aux Oreos, aux palets bretons… Et celle que mes proches préfèrent pour l’instant, c’est la mienne : une croûte aux Bastogne et une crème bien citronnée à base de nature à tartiner.

Pourtant, quand j’ai goûté le cheesecake à la ricotta de Loukoum, je me suis dit que sa crème avait une texture plus agréable que la mienne, plus crémeuse, et qu’il fallait faire un mix des deux ! Voici donc ma recette de cheesecake ricotta citron.

Cheesecake à la ricotta

Quel plaisir de retrouver un peu de soleil pour faire de belles photos !

Avant que j’oublie, la devinette est la suivante : selon vous, que peut être un « instrument d’accueil » dans les mots croisés ?

Ingrédients :

La croûte aux Bastogne

260 g de Bastogne émiettés
80 g de beurre fondu

La crème cheesecake ricotta citron

500 g de ricotta
300 g de nature à tartiner
150 g de sucre
4 œufs
le jus de trois citrons

Préparation :

La croûte aux Bastogne

Commencez par préchauffer votre four à 150°C (th.5). tapissez de papier sulfurisé les bords d’un moule à charnière (élément indispensable pour faire un cheesecake sans devenir chèvre !).

Dans un saladier, mélangez les bastogne émiettés (méthode grand-mère : le rouleau à pâtisserie, le fameux « instrument d’accueil » !) et le beurre fondu. Mélangez bien et versez le tout dans le moule. Tassez la croûte avec un verre en la faisant remonter le long des bords (enfin, en essayant…).

Réservez au frigo le temps de préparer la crème.

La crème cheesecake ricotta citron

Placez la ricotta et le nature à tartiner dans le bol de votre robot. Fouettez jusqu’à obtention d’une crème bien lisse puis incorporez le sucre, les œufs (un à la fois) et le jus des citrons.

Goûtez la crème pour rectifier éventuellement les doses de sucre et de citron, selon votre goût. Versez cette crème sur la croûte et enfournez 1h25 à 150°C en couvrant le cheesecake de papier alu à mi cuisson (merci Loukoum pour l’astuce).

Laissez le cheesecake refroidir dans le four éteint puis placez-le au frigo pour la nuit entière (j’avoue, nous on ne résiste jamais 24 heures avant de le manger !).

Verdict : Définitivement l’alliance nature à tartiner/ricotta est excellente ! La croûte est toujours aussi bonne, et le cheesecake, qui a cuit plus longtemps dans un four moins chaud n’a pas coloré, ça c’est ma petite réussite. Prochain essai : remplacer le sucre par du chocolat blanc comme me l’a suggéré Loukoum pour une garniture plus crémeuse.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

13 commentaires