Cupcakes et muffins

Muffins Michoko au chocolat caramel

C’est fait j’ai cédé à mon chéri qui me les réclamait ces muffins Michoko au chocolat caramel depuis plusieurs jours. Lui, il est content, et moi ça me fait un dilemme de plus : je craque ou je craque pas ? Pffff… dur dur d’être une gourmande !

Remarquez les billes de caramel fondu…

Pour faire ces muffins j’ai utilisé du chocolat Poulain Michoko au chocolat et caramel, je vous assure que ça en vaut la peine. J’ai ajouté une touche de cacao amer pour avoir un côté chocolaté juste comme il faut et le tour est joué. A noter que cette recette est une variation de la recette des muffins Kinder Country !

Ingrédients pour 6 muffins :

50 g de beurre
80 g de chocolat Poulain Michoko
50 g de sucre
150 g de farine
1 sachet de levure chimique
15 cl de lait
1 œuf
1 càs de cacao non sucré
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Préparation :

Pour commencer, préchauffez votre four à 180°C (th.6).

Faites fondre le chocolat avec le beurre au micro-ondes en procédant en plusieurs fois pour le pas que le chocolat brûle. Incorporez ensuite l’œuf et le lait. Dans un autre saladier mélangez tous les ingrédients secs puis incorporez les ingrédients liquides.

Remuez juste ce qu’il faut, il doit rester des grumeaux. Versez la pâte dans 6 empreintes à muffins (en silicone pour moi) en les remplissant aux 2/3. Enfournez pour 15 minutes en faisait puis démoulez et laissez refroidir sur une grille.

A déguster au goûter avec un bon verre de lait frais.

Verdict : L’association de chocolat en morceaux et de cacao amer renforce le côté chocolaté de ces muffins Michoko mais juste ce qu’il faut. Ils sont hyper moelleux et pas trop sucrés, nickel quand on veut se faire plaisir tout en faisant attention à sa ligne !

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

24 commentaires