À la maison on adore les sandwiches ! Alors ce sandwich focaccia à la mortadelle est un classique qui revient régulièrement. On fait une grosse focaccia, on en utilise une partie pour faire des sandwiches et le reste est grignoté à l’apéro. Suivez le guide pour cette recette rapide avec une pousse en direct plutôt qu’une pousse lente au frigo comme on le conseille traditionnellement.

Recette rapide de focaccia

Comme je vous le disais en introduction, dans la famille I Love Cakes, on adore les sandwiches ! On avait déjà développé notre amour en allant en goûter des démentiels aux USA ou au Canada (hello Lagrassa’s et Reuben’s deli) et puis on est tombés sur les grilled cheese (sandwich au fromage grillé), les bahn mi et plus récemment on a découvert que la focaccia maison faisait vraiment une excellente base de sandwiches.

Pour mémoire, une focaccia réussie doit être bien moelleuse, parfumée avec un bon goût d’huile d’olive et d’herbes (ici j’ai rajouté un peu d’ail dans la pâte) et une croûte croustillante et dorée à l’extérieur. Il y a bien des façon de la faire, plus ou moins traditionnelles, je vous livre ici la mienne !

On est partis sur une garniture italienne, forcément, pour faire un clin d’œil aux origines de mon chéri Tom qui est originaire de Saint Marin et puis parce que la cuisine italienne est une de mes préférées et définitivement dans mon top 3 des cuisines que je choisirai de manger jusqu’à la fin de mes jours si je ne devais en garder qu’une !

Quelle huile utiliser pour une focaccia ?

Alors je me sens un peu obligée de le préciser mais il faut évidemment prendre une bonne huile d’olive pour faire cette recette, c’est ce qui donne son goût, sa richesse, son caractère à la focaccia. Alors ne me faites pas une focaccia maison avec une huile d’olive premier prix avec des olives hors UE dont on ne sait pas trop d’où elles viennent, ok ? Non, non, non, on est à côté de l’Italie alors on prend de préférence une huile d’olive italienne extra vierge (ce qui veut dire qu’elle a été pressée à froid) qui a été produite de façon traditionnelle et ne contient pas de conservateur ou de produit chimique, c’est du jus d’olive pur !

Une variante rapide de focaccia

Cette recette de focaccia diffère un peu de la recette classique car on fait la pousse en direct, c’est à dire qu’on pétrit la pâte et on la fait de suite par rapport à une version traditionnelle où on choisirait de faire une pousse lente au frigo après le pétrissage. Cette technique développe les saveurs et permet d’avoir une plus belle pousse et donc de belles bulles et une texture super aérée.

Notre version rapide n’est pas en reste puisque, même si on est plus sur des petites bulles, notre focaccia est quand même ultra moelleuse ! Vous vous en rendrez compte quand vous ne pourrez plus vous empêcher de la grignoter…

Comment bien cuire une focaccia ?

Si il ne faut pas rater le pétrissage, la clé de cette focaccia réside dans sa cuisson et dans l’imbibage de la pâte d’huile d’olive. La focaccia est délicieuse car la pâte absorbe l’huile d’olive et s’en nourrir. Vous allez donc devoir bien surveiller la cuisson et badigeonner plusieurs fois la focaccia d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau pendant la cuisson.

À noter que c’est mieux de mettre l’ail dans la pâte et pas sur le dessus car il brûlerait au four. C’est ok par contre pour les herbes fraîches qui, elles, encaissent très bien la cuisson.

Autre point important, une fois la focaccia cuite, laisse-la refroidir sur une grille et non pas dans le moule pour éviter que la condensation ne ramollisse le dessous. Avouez que ça serait dommage après tous ces efforts !

Sandwiches à base de focaccia : idées de garnitures

  • à la française : un bon jambon aux herbes finement tranché, un confit d’oignons, un petit bleu crémeux et quelques feuilles de mâche
  • à l’espagnole : confit de poivrons, chorizo et lamelles de manchego (fromage espagnol au lait de brebis, disponible à Grand Frais)
Print
clock clock icon cutlery cutlery icon flag flag icon folder folder icon instagram instagram icon pinterest pinterest icon facebook facebook icon print print icon squares squares icon

Focaccia au romarin et sandwich mortadelle

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 20 minutes
  • Cuisson: 25 minutes
  • Total: 45 minutes (hors pousse)
  • Pour combien ?: 4 personnes 1x
  • Catégorie: Sandwiches
  • Cuisine: Italienne

Description

Un sandwich à base de focaccia ultra moelleuse et d’une garniture italienne gourmande autour de la mortadelle avec un confit de tomates, de la roquette et de la buratta.


Scale

Ingrédients

Focaccia au romarin

  • 500 g de farine T55
  • 300 g eau tiède
  • 22 g de levure fraîche
  • 5 g de sel fin
  • 1 càc de sucre en poudre
  • 1 à 2 gousses d’ail
  • 30 g d’huile d’olive pour la pâte + 50 g pour la pousse + pour badigeonner pendant la cuisson
  • fleur de sel (cristaux de sel Maldon pour moi) pour la finition

Garniture pour 4 personnes

  • 4 càs de confit de tomates (tomates confites mixées)
  • 2 boules de burrata
  • 8 tranches de mortadelle (pistache ou normale) finement tranchée
  • quelques feuilles de roquette ou mélange de jeunes pousses de salade (roquette, mâche, frisée…)

Préparation

Focaccia au romarin

  1. Commencez par faire tiédir votre eau (attention pas plus de 35°C sinon la levure meurt), mélangez avec votre sucre puis émiettez la levure dedans. Mélangez et laissez reposer au moins 10 minutes jusqu’à ce que des bulles se forment à la surface (si ce n’est pas le cas, c’est que votre levure est morte).
  2. Mettez la farine, le sel, l’huile d’olive, le thym, le romarin et l’ail (finement haché ou passé au presse-ail) dans le bol de votre robot muni du crochet pétrisseur.
  3. Ajoutez le mélange à la levure.
  4. Pétrir à basse vitesse jusqu’à ce que la pâte soit lisse et bien élastique. Débarrassez la pâte dans un saladier, versez les 50 g d’huile par dessus et laissez pousser à l’abri des courants d’air jusqu’à ce qu’elle double de volume.
  5. Une fois la pâte levée, dégazez comme en donnant un coup de poing devant puis placez dans moule huilé.
  6. Trempez vos doigts dans huile d’olive puis faites des trous dans pâte en les enfonçant à la verticale pour créer des puits et emprisonner de l’huile.
  7. Préchauffez votre four à 200°C.
  8. Faites la 2e pousse dans le moule puis huilez le dessus de la focaccia au pinceau, faites une nouvelle série de trous.
  9. Parsemez les herbes et le sel sur le dessus.
  10. Enfournez à 200°C pendant 20-25 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée mais ATTENTION, pendant la cuisson, on va huiler 3-4 fois la focaccia au pinceau pour la nourrir.
  11. Une fois cuite, laissez-la refroidir complètement sur une grille avant de monter les sandwiches.

Garniture

  1. Une fois la focaccia refroidie, coupez-la en parts triangulaires (gardez le reste de la focaccia pour une autre utilisation).
  2. Tartinez de confit de tomates la partie inférieure des sandwiches, garnissez de deux tranches de mortadelle, quelques feuilles de roquettes et terminez par un beau morceau de burrata.
  3. Dégustez de suite !

Keywords: focaccia, mortadelle, burrata, tomate, romarin

Abonnez-vous à la newsletter,

pour suivre nos nouveautés !

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Ce blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie. Et comme les passions sont faites pour être partagées, je vous invite à me suivre dans toutes mes aventures...

Laisser un commentaire

4 commentaires