Que du bla bla bla !

Soirée des Chefs 2016 à la Fondue Factory de Val d’Isère

Vendredi dernier, j’ai eu la chance de participer à un évènement qui se déroule chaque année dans le restaurant où je travaille cet hiver : la Soirée des Chefs à la Fondue Factory à Val d’Isère.

soiree-chefs

Les chefs au pied de la face de Bellevarde, Val d’Isère (Photo de Pierre Morel)

Chaque année, de grands Chefs et MOF se rassemblent à l’initiative du chef Christophe Aribert pour concevoir un menu d’exception pour des petits chanceux. C’est à l’occasion du Critérium de la première neige que j’ai eu l’occasion d’y assister.

entree-assiettes-caviar

J’ai pu croiser Jean Sulpice, Christophe Aribert, Emmanuel Renaut, Benoit Vidal, Edouard Loubet et Patrice Chevallot, MOF dont la boutique se trouve pile en face de notre restaurant.

risotto-jean-sulpice

Jean Sulpice et notre chef, en plein dressage de risotto

Vous savez comme j’aime dresser de belles assiettes de type « gastronomique » dans le cadre de mon travail, alors ça m’a vraiment fait du bien de remettre un orteil dans ce monde le temps d’une soirée !

dressage-assiettes-caviar

Alors qu’au boulot on fait plutôt dans la fondue et les plats bons et simples, pour cette soirée le menu était fin, recherché et conçu avec des produits nobles, jugez plutôt :

Menu

Langoustine et caviar, vivifié gentiane et citron (Emmanuel Renaut)

Comme risotto de céleri, vin jaune et Beaufort (Jean Sulpice)

Ravioles de choux et huitre dans un bouillon de pot au feu citron kaffir (Benoit Vidal)

Jarret de veau confit à la Livèche et purée de courge muscade (Edouard Loubet)

Saint Marcelin fleur de sureau Antésite et truffe (Christophe Aribert)

Truffe glacée aux senteurs café dans sa soupe Makae et cookies (Patrick Chevallot).

plat-jarret-veau-courge

Le plat d’Edouard Loubet que j’ai adoré, mention spéciale pour la tuile,

la petite touche qui fait la différence.

Dresser avec les chefs et leurs équipes, même pour un bref moment, c’est un vrai privilège quand on aime autant son métier que moi. Non, non, je ne suis pas une groupie, mais j’admire leur travail et y prendre part c’est un honneur.

dressage-fromage-aribert

dressage-assiettes-fromage

Le plus drôle, une fois le dîner terminé, c’est de préparer des fondues pour tous les chefs et leurs équipes et entendre Jean Sulpice me dire de remuer la fondue avec amour, parce que tout est meilleur quand c’est préparé avec amour…

fromage-christophe-aribert

Grand moment de rigolade, parce que je partage totalement cet avis, et j’ai adoré qu’un grand chef comme lui soit aussi abordable lors d’un évènement comme celui-là. Je suis d’ailleurs en train de bouquiner son livre L’assiette sauvage en ce moment et c’est très inspirant de voir comment il intègre les plantes à sa cuisine.

Je vous laisse avec une photo du dessert et j’attends avec impatience le prochain rassemblement, en avril, avec cette fois une soirée des chefs avec plus de 50 chefs de toute la France qui vont se retrouver dans notre restaurant.

dessert-chevallot

Vous m’entendez déjà trépigner d’impatience ?

Non ?

Vous devriez !

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Ce blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie. Et comme les passions c'est fait pour être partagé, je vous invite à me suivre dans toutes mes aventures...

Laisser un commentaire

8 commentaires

  • Bonjour, j’ai eu le plaisir de faire vôtre recette du Gros gâteau poires chocolat , il a remporté un franc succès auprès de ma famille et sur mon blog http:// biscuitspassion.canalblog.com Merci beaucoup pour votre recette , bise bonne journée

    • Bonjour et merci de ce gentil retour sur ma recette, ce gâteau plaît toujours et je n’ai que des compliments dessus. Par contre, merci de ne pas reprendre ma recette mot pour mot, soit vous la réécrivez avec vos propres mots, soit vous faites juste un lien vers mon blog. Merci de modifier l’article, je passe beaucoup de temps sur le blog et je trouve dommage de faire du copier coller. Bonne journée à vous.

  • Par honnêteté je vous ai averti et remerciée , j’ai aussi cité votre blog en ne cachant pas la source de mon inspiration, j’estime n’avoir trahi personne, je ne peux pas changer ma publication; merci de votre compréhension , je n’ai pas pour habitude de spolier qui que ce soit sachant que des blogueurs n’aurait eu aucun scrupule à ne pas vous citer. MERCI

    • Ce que je déplore encore plus que le copier coller du travail des autres par des personnes comme vous, c’est la mauvaise foi. Vous pouvez parfaitement modifier le post à tout moment donc je vous demande à nouveau de le réécrire avec vos propres mots. Me citer ne vous permet pas de copier mon travail, je vous demande juste d’avoir un minimum de respect.

    • Si tu savais comme ça me manque !!! La saison se passe très bien mais j’ai vraiment hâte de rentrer à la maison début mai et de pouvoir retrouver ma cuisine. Du coup je me console en préparant plein de recettes pour cet été, je n’aurais plus qu’à les cuisiner 😉

    • Oooooh que oui, autant durant le dressage qu’en dégustation, j’en ai pris plein les mirettes ! J’attends avec impatience celle du 25 avril avec plus d’une cinquantaine de chefs !!!