Macarons, biscuits et petits fours

Guimauve confiture de lait (sans œufs)

La vie est une aventure… En juin dernier je décidais de partir voir comment était la vie au pays de nos amis les caribous. Quelques mois plus tard, de retour en France, je peux dire que je suis tombée amoureuse du Québec et de ses habitants. La recette d’aujourd’hui, de la guimauve confiture de lait, c’est juste une excuse pour vous parler de mon voyage.

Guimauve à la confiture de lait

Bon, d’accord, c’est aussi parce que cette guimauve ultra moelleuse fond dans la bouche et vous fera mourir de bonheur.

Ma recette de guimauve confiture de lait

Presque un mois que je suis rentrée du Canada et je ne peux vous cacher que la réacclimatation à la France est un peu rude. Je crois que je m’étais un peu trop habituée au charme de Montréal, au porc effiloché, aux petits cafés, aux brunchs tous les dimanches, à la gentillesse des québécois, au rythme plus relax du Québec…

Guimauve à la confiture de lait

Bref, en rentrant je me suis un peux demandé si je n’aurais pas dû rester là bas. D’autant plus que j’avais rencontré sur place une bande d’estomacs sur pattes particulièrement adorables. Ils adoraient découvrir les unes après les autres, mes petites étoiles. Les étoiles c’est toutes les bonnes adresses que je repérais et que j’avais consignées dans mon Google maps. Il y en avait tellement à Montréal que ma carte de la ville n’était plus qu’une étoile géante faite de dizaines d’adresses de cafés et de restaurants.

Les seules choses qui ne me manquent pas se sont le prix de la bouffe, les taxes et les tips sur mes additions ! Pour tout le reste, ce voyage aura vraiment été une parenthèse enchantée et si c’était à refaire, je referai exactement le même choix. Mais je suis très contente d’être rentrée pour pouvoir refaire de la pâtisserie à la maison. Ça, ça m’avait vraiment trop manqué.

Guimauve à la confiture de lait

Cette recette de guimauve confiture de lait c’est une nouvelle réalisation à 4 mains avec ma copine Mélanie. A chaque fois qu’on se voit, nos esprits gourmands sont en ébullition et on fait toujours de super réalisations. Cette fois on a testé une recette beaucoup plus simple qu’il n’y parait : la guimauve.

Comment faire l’effet marbré de cette guimauve confiture de lait ?

On a d’abord fait de la confiture de lait puis on a réalisé la guimauve. On a versé la guimauve dans un grand plat rectangulaire en trois couches en alternant avec des couches de confiture de lait. Les marbrures apparaissent ensuite à la découpe.

Print
Guimauve à la confiture de lait

Guimauve confiture de lait (sans œufs)

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 45 minutes
  • Cuisson: sans cuisson
  • Total: 45 minutes
  • Pour combien ?: 48 cubes de guimauve
  • Catégorie: Goûter
  • Cuisine: Pâtisserie française

Description

Une guimauve extra fondante avec de la confiture de lait maison, c’est pas le paradis mais on en est pas loin !


Ingrédients

La confiture de lait

  • 1 boite de lait concentré sucré de 400 g

La guimauve sans œufs

  • 2 càs de gélatine or en poudre
  • 125 ml d’eau tiède
  • 330 g de sucre en poudre
  • 230 g de glucose ou de miel
  • 125 ml d’eau
  • 150 g de dulce de leche (confiture de lait)

Pour le moule (de 22 cm x 30 cm)

  • 100 g de sucre glace
  • 100 g de maïzena

Préparation

La confiture de lait

  1. A la cocotte minute : placez une boite de lait concentré sucré de 397 g dans la cocotte minute et couvrez d’eau.
  2. Faites cuire à feu vif jusqu’aux premiers sifflements de la cocotte puis poursuivez 35 minutes à feu doux.
  3. Laissez ensuite échapper la vapeur (attention à vous !), sortez la boite de la cocotte et laissez refroidir.

La guimauve sans œufs

  1. Commencez par faire tiédir l’eau, mettez-la dans la cuve du robot puis saupoudrez la gélatine dessus, mélangez avec le fouet du robot et laissez-le accroché, on va s’en servir pour la guimauve.
  2. Dans une casserole de taille moyenne, mettez l’eau, le sucre, le glucose (ou le miel). Faites chauffer à feu moyen en remuant jusqu’à ce que le sucre soit dissout puis laissez chauffer sans remuer jusqu’à ce que la température du sirop affiche 115°C au thermomètre.
  3. Allumez le robot en vitesse 1 ou 2 et faites couler le sirop sur le bord de la cuve (surtout pas sur le fouet, tout le sirop irait sur les bords et la guimauve ne monterait pas bien).
  4. Une fois tout le sirop versé sur le mélange eau+gélatine, vous pouvez augmenter la vitesse quasiment au maximum et laissez tourner le robot jusqu’à ce que la cuve devienne tiède voire neutre au toucher. Vous devez obtenir une guimauve ferme et bien brillante. Pendant ce temps, saupoudrez votre moule (dimensions 22 cm x 30 cm) de la moitié du mélange sucre glace et maïzena puis faites légèrement ramollir votre confiture de lait au micro-ondes. On ne veut pas qu’elle soit liquide liquide mais juste assez molle pour être versée sur la guimauve.
  5. Une fois la guimauve prête, versez-en un tiers dans le moule, répartissez un peu de confiture de lait par dessus, faites des zig zags dedans à l’aide d’un pique à brochette et couvrez d’une autre couche de guimauve. Répétez l’opération au moins deux vois, voir plus (en en faisant donc des plus fines car vous n’aurez pas une quantité de guimauve illimitée) suivant le rendu que vous voulez obtenir.
  6. Terminez bien par une couche de guimauve sans confiture de lait et saupoudrez de la deuxième moitié du mélange sucre glace et maïzena.
  7. Laissez prendre au moins une nuit avant de la couper à l’aide d’un long couteau sans dents (pensez à nettoyer très régulièrement la lame du couteau en l’essuyant pour ne pas que ça colle de partout). Moi j’ai coupé en 8 dans la longueur et 6 dans la largeur pour 48 petits cubes.
  8. Stockez la guimauve dans une boite en fer et pensez bien à mettre des feuillets de papier sulfurisé entre chaque étage pour ne pas qu’ils collent entre eux.

Notes

Ça fond dans la bouche, c’est un nuage de bonheur cette guimauve à la confiture de lait.

Ça fait plaisir de vous proposer une recette aussi gourmande, ça fait un parfait cadeau gourmand.

Keywords: guimauve, confiture de lait

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Ce blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie. Et comme les passions c'est fait pour être partagé, je vous invite à me suivre dans toutes mes aventures...

Laisser un commentaire

30 commentaires

    • Merci Jennifer ! Je suis partie travailler en station de ski jusqu’en mai prochain alors je suis encore privée de ma cuisine pour quelques temps, j’en ai un peu marre et je me languis vraiment de revenir ENFIN sur le blog à fond en mai prochain !

  • Coucou ! Je me demandais ce que tu devenais et voilà que je découvre une excellente recette sur ton blog, signe que tu étais rentrée !
    Évidemment tu dois être nostalgique d’être de retour mais tu fais mon bonheur de reprendre la publication de recettes !
    A bientôt !

    • Ouiiiii je suis rentrée du Canada… mais je suis repartie faire une saison hiver dans un restaurant en station de ski ! Je ne serai vraiment de retour que fin avril et je t’avoue que le blog me manque vraiment. Heureusement que je travaille pour vous préparer plein de surprises pour mon retour. En tout cas merci de ton petit mot, ça m’a fait super plaisir.

    • Imagines de la guimauve ultra molle avec les petites poches de confiture de lait crémeuse… Juste un délice ! J’en ai mangé je sais pas combien 😉

  • Coucou Valérie !! J’adore ta recette, elle est tout simplement magnifique ! Ton blog est top, tes recettes sont innovantes, créatives mais surtout hyper gourmandes ! ^-^
    J’ai moi aussi créé un blog de pâtisserie récemment et je voudrai, si tu le veux bien, connaître ton avis car je souhaite m’améliorer auprès de blogueurs aussi doués que toi ! 😉
    Voilà l’adresse :http://mypastryaddiction.over-blog.com/
    Et n’hésite pas à me laisser un petit commentaire si une de mes recettes te plaît ! C’est super motivant !!! ^^
    En espérant de pas t’avoir trop dérangée, je te souhaite une excellente fin d’après-midi ! ^^

    • Hello Kelly ! Merci de ton passage sur le blog, c’est adorable ! Je note l’adresse et j’irai y faire un tour dans le week-end. J’ai hâte de voir ton univers et en tout cas je suis contente que le mien te plaise, j’espère te revoir vite ici 😉

  • Comme je comprends ta nostalgie. J’ai passé plusieurs semaines aux USA il y a quelques temps et une partie de moi est restée là bas. J’y « voyage » parfois à travers les recettes et les blogs, à ma façon quoi ! De délicieux cookies, donuts, gâteaux décadents… Ta recette de guimauve a l’air super ! Jamais essayé sans oeuf.

    • Déjà, j’adore le nom de ton blog, ensuite on est sur la même longueur d’ondes : moi aussi je voyage à travers les recettes et c’est certainement pour ça que j’aime autant faire des mélanges entre les recettes françaises et anglo-saxonnes. La cuisine c’est un excellent moyen de voyager, j’espère que le blog te plaît du coup 😉

  • Ohhh… De toute beauté ! 😀

    Je me demandais s’il était possible de remplacer la gélatine par de l’agar-agar ?
    Si oui, quelle est la manière de l’incorporer ?

    • Hello Anna, merci 😉
      Alors, je n’ai jamais fait de guimauve avec de l’agar-agar, je ne pense pas que ça soit possible car ça change énormément la texture. Là on cherche une tenue moelleuse et l’agar-agar ça donne quelque chose de plutôt cassant. Désolée je ne peux pas t’en dire plus, je ne l’utilise que très peu.

        • Je suis allée lire quelques articles après t’avoir répondu et je suis tombée sur des recettes avec de l’agar-agar. Je ne sais honnêtement pas si ça marche mais ça vaudrait peut-être le coup de tester…

          • Oui j’en ai vu pas mal aussi… Mais souvent elles contiennent des blancs d’oeuf et visuellement j’suis pas franchement emballée

          • Oui je comprends, c’est pour ça que j’ai préféré la faire sans oeufs la mienne. C’est pour la rendre végétarienne que tu veux utiliser de l’agar-agar ?

  • Exactement ! Et enfaite je voulais me servir de ta recette pour me faire mes petites gourmandises préférées quand je n’étais pas vegan… Les petits oursons Cemoi ( je sais… C’est moche.) 😀