Recettes de base

Recette de base : crème brûlée

Si vous pouviez être un petit lutin miniature, je vous emmènerai avec moi dans la cuisine où je travaille. Vous pourriez jeter un coup d’œil dans tous les recoins, connaître mes petits secrets de pâtissière, explorer les tiroirs… Bon, malheureusement pour vous, ils ne sont pas très garnis !

Du coup j’ai ramené plein de trucs de la maison en prévision : badiane, fève tonka, poivre de Timut, poivre de Kampot, épices à pain d’épices du marché de Noël en Alsace… Plein de bonne choses dont je me suis servie pour des recettes comme cette crème brûlée aux épices.

Crème brûlée aux épices avec de la cannelle, de la badiane, de la vanille et de la fève tonka.

C’est le début des « recettes de base » sur le blog, je vais vous livrer mes recettes fétiches pour réussir toutes vos pâtisseries.

J’aime de plus en plus essayer des trucs en photo culinaire et j’essaie de prendre plus de temps pour préparer les shootings de mes recettes. Avant je faisais la recette, j’imaginais une mise en scène rapide et hop, je prenais des photos. Maintenant je suis beaucoup plus réfléchie et j’ai l’impression que je progresse plus comme ça.

Je vous propose ici ma recette de base de crème brûlée, je l’ai parfumée aux épices mais vous pouvez la faire simplement à la vanille ou utiliser de la pâte de pistache, du praliné…

Crème brûlée aux épices avec de la cannelle, de la badiane, de la vanille et de la fève tonka.

Pour cette recette de crème brûlée aux épices, j’ai utilisé de la vanille, de la cannelle, de la badiane et de la fève tonka. Alors oui, on peut se dire que ça fait beaucoup comme ça mais c’est juste tellement bon quand on plonge la cuillère dedans. Il faut doser chacune des épices avec parcimonie, surtout les plus costaud comme la badiane, sinon on ne goûte plus rien du tout.

Crème brûlée aux épices avec de la cannelle, de la badiane, de la vanille et de la fève tonka.

Vous pouvez utiliser cette recette pour faire des crèmes brûlées traditionnelles ou l’utiliser pour faire un insert pour un entremets. J’aime beaucoup associer une mousse au chocolat avec un insert crème brûlée vanille, ou une mousse framboise avec un insert crème brûlée pistache.

Cool, non ?

Print
Crème brûlée aux épices avec de la cannelle, de la badiane, de la vanille et de la fève tonka.

Crème brûlée (ici aux épices)

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 25 minutes
  • Cuisson: 60 minutes
  • Total: 1h25
  • Pour combien ?: 6 personnes
  • Catégorie: Dessert
  • Cuisine: Française

Description

Une recette toute simple de crème brûlée aux épices. Vous pouvez utiliser la recette de base pour faire des crèmes brûlées traditionnelles ou des inserts à entremets.


Ingrédients

La recette de base

  • 250 g de lait demi écrémé
  • 375 g de crème liquide entière
  • 300 g de jaunes
  • 200 g de sucre en poudre

Les épices à ajouter à la base

  • 1 gousse de vanille fendue en 2 et grattée
  • 1 étoile de badiane
  • 1/2 fève de tonka (râpée hein, pas juste coupée en deux, c’est important)
  • 1/4 càc de cannelle en poudre
  • cassonade pour brûler les crèmes

Préparation

  1. Mettez le lait et la crème à chauffer dans une grande casserole. Portez à ébullition puis ajoutez les épices et laissez infuser à couvert pendant 15-20 minutes.
  2. Dans un saladier, fouettez les jaunes et le sucre sans faire blanchir, juste pour bien mélanger (attention à bien mélanger tout de suite car sinon le sucre cuit les jaunes et vous allez vous retrouver avec plein de petits morceaux de jaunes dans votre crème).
  3. Une fois les épices infusées dans le lait et la crème, passez la préparation au chinois pour enlever les gousses de vanille et l’étoile de badiane. Versez ce liquide encore chaud sur le mélange jaunes+sucre en remuant.
  4. Préchauffez votre four à 90°C. Remplissez vos moules à crème brûlée presque jusqu’en haut (pensez que vous allez devoir les transporter jusqu’à votre four sans en mettre de partout) et enfournez pour 60 minutes ou jusqu’à ce que les bords soient pris et le centre encore tremblotant. Laissez refroidir avant de mettre au frigo jusqu’à ce qu’elles soient bien froides.
  5. Saupoudrez chaque crème brûlée aux épices de cassonade, retournez rapidement pour enlever l’excédent et brûlez délicatement au chalumeau.

Notes

Pour brûler les crèmes brûlées, vous avez besoin d’un chalumeau de cuisine, par exemple ce modèle. Vous ne pouvez pas les caraméliser au four, l’appareil en dessous se liquéfierait, ça serait la cata !

Attention de ne pas trop pousser la caramélisation du sucre, quand c’est trop sombre ça devient amer et c’est pas bon !

Les crèmes brûlées sont à déguster vraiment très froides, n’hésitez pas à les mettre au congélateur si vous êtes pressés.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Ce blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie. Et comme les passions c'est fait pour être partagé, je vous invite à me suivre dans toutes mes aventures...

Laisser un commentaire

4 commentaires

    • Merci Floriane c’est très gentil ! La crème brûlée, surtout depuis que je fais cette recette, c’est un dessert que je fais régulièrement, même au travail, car je peux la parfumer à tellement de choses : juste à la vanille, fève tonka, épices à pain d’épice, zestes d’agrumes, lavande… Elle a une super texture je trouve et ça permet plein de variations.
      En tout cas merci beaucoup pour le petit mot sur les photos, c’est très important pour moi 🙂

  • Super ton site! Je le découvre! C’est drôle comme il semble y avoir un lien entre gourmandises et voyages, non? On est pas mal de bloggeuses à avoir vécu à l’étranger ou à y vivre et à réver de nourriture!! 😉 Passe faire un tour sur mon blog à l’occasion, il n’est pas à la hauteur du tien mais peut-être y fera tu une ou deux découvertes! http://www.foodthoughtsandmotherhood.com Jx 🙂

    • Hello Julie ! C’est clair que je ne peut que être d’accord avec toi quand tu dis que voyage et bouffe sont liées ! Au Canada et dans tous mes autres voyages, c’est souvent ça qui fait que je vais à tel ou tel endroit, que je booke un cours de cuisine, que je visite un marché… J’adore vraiment ça, c’est ce que je préfère dans la vie : les voyages, et la bouffe ! Tu rajoutes la photo et les séries télé et c’est bon tu connais toutes mes passions. Je vais de ce pas faire un petit tour chez toi, à tout de suite !