Gâteaux

Gâteau chocolat Guinness

Cette recette ou comment un t-shirt repéré le jour de ma rentrée en mention m’inspire un bon gâteau chocolat Guinness…

Gâteau chocolat Guinness

En 2008 j’avais découvert Dublin, mon premier voyage en pays anglophone et mon premier coup de cœur, bien avant les USA. C’est bizarre comme on se sent bien dans certains endroits loin de chez nous…


Un de nos passages obligés pendant ce voyage c’était le « Guinness storehouse« , un énorme bâtiment de 5 étages en plein Dublin avec un bar panoramique tout en haut. On a évidemment adoré et surtout découvert une Guinness qui n’a rien à voir avec celle qu’on peut boire en France même dans nos pubs chouchous du Vieux Lyon.

Avec mes acolytes de l’époque on avait vraiment adoré cet endroit, ça détaille la fabrication de la Guinness avec ses ingrédients, ses machines à l’ancienne, ses looks au fil du temps et tout un tas d’autres choses qui nous plongent dans l’univers de la marque. Et puis en plein milieu de Dublin, c’est l’immersion totale !

Bon, évidemment, l’intérêt c’est aussi de boire une bonne bière à la fin de la visite mais pas n’importe où, dans le bar panoramique qui offre une vue de folie sur Dublin et ses alentours.

Tout ça pour vous faire découvrir une super recette de gâteau chocolat Guinness à la fois moelleux et fondant avec un petit goût subtil de Guinness. Quand je suis tombée sur la recette sur Châtelaine, j’ai su que je n’allais pas pouvoir résister. J’ai refait la recette à ma sauce avec un autre glaçage (non parce que 10 cm de meringue sur le dessus d’un gâteau au chocolat ça ne me disait trop rien).

Ingrédients pour un gâteau de 22 cm de diamètre :

Le gâteau 

165 g de farine
85 g de cacao en poudre (j’utilise Extra brute de Cacao Barry)
1 1/2 càc de levure chimique
1 càc de bicarbonate de sodium
1/2 càc de sel
170 g de beurre à température ambiante
200 g de vergeoise blonde
2 œufs moyen
1 gousse de vanille
115 ml de Guinness stout
115 ml de lait

La garniture

300 g de mascarpone
300 g de crème liquide
90 g de sucre en poudre

+ vermicelles en chocolat et sprinkles trèfles

Préparation :

Le gâteau

Préchauffez votre four à 180°C. Graissez un moule de 22 cm de diamètre et poudrez-le de cacao.

Tamisez la farine, le cacao, la levure, le bicarbonate de sodium et le sel, réservez. Fouettez le beurre avec la vanille et la vergeoise pendant 3 minutes pour que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Incorporez les œufs un à un en raclant les bords du bol après chaque ajout. Ajoutez le tiers de la farine puis la moitié de la Guinness. Ajoutez le deuxième tiers de la farine puis le reste de Guinness. Terminez par la farine, raclez bien les bords et le fond du bol et re-mélangez à basse vitesse quelques secondes.

Versez la pâte dans votre moule et enfournez pour 40 à 45 minutes. Une fois cuit, sortez le moule du four et laissez-le refroidir dans le moule, sur une grille, pendant 10 minutes avant de le démouler et de le laisser complètement refroidir sur la grille.

La garniture

Quand le gâteau est froid, mettez tous les ingrédients dans la cuve de votre robot, la crème et le mascarpone doivent être bien froids. Fouettez le tout mais sans excès sinon la crème se tient mieux mais elle est moins jolie.

Déposez cette montagne de chantilly sur votre gâteau, lui-même posé sur son plat de service et saupoudrez de vermicelles en chocolat et de petits trèfles. Pour un visuel encore plus gourmand vous pouvez faire fondre un peu de chocolat noir et faire des zigzags sur le dessus de la chantilly.

Verdict : J’ai tenté de remplacer tout le lait par de la Guinness mais ça n’a pas été concluant, le gâteau était très cassant donc je vous conseille de faire moitié-moitié pour garder une bonne texture, c’est ce que je vous ai mis dans la recette.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

15 commentaires