Tutoriels

Tutoriel layer cakes : CBMS + montage

J’ai fait pas mal de layer cakes ces derniers temps et je me suis aperçue que, même si vous aviez plusieurs post à ce sujet dans les tutoriels, aucun ne regroupait des photos de toutes les étapes et n’était vraiment complet. Aujourd’hui je corrige donc cette erreur et je crée un vrai tutoriel layer cakes vers lequel vous pourrez vous tournez pour savoir comment monter et glacer un layer cake avec une crème au beurre meringue suisse.

Des exemples de mes layer cakes

Mon tutoriel layer cakes

Je vais commencer par vous donner quelques conseils sur les gâteaux, les glaçages et le montage et après je vous détaille les différentes étapes.

Le jour d’un événement, on a souvent mille et unes autres choses à faire que de monter un gâteau donc je vous propose de vous y prendre deux jours à l’avance pour n’avoir plus qu’à sortir le gâteau du frigo le Jour J et à finir la décoration :

  • J-2 : faire les gâteaux, les laisser refroidir, couper les dômes des gâteaux si il y en a, filmer les gâteaux et les mettre au frigo
  • J-1 : faire la crème au beurre meringue suisse, monter le gâteau et faire la sous-couche de glaçage (c’est ce qu’on appelle la « crumb coat »), faire prendre au moins une heure au frigo et glacer entièrement le gâteau
  • Jour J : sortir le gâteau du frigo, le placer dans un endroit frais pour que le glaçage revienne à température et reprenne une consistance agréable, finir la décoration

La recette

Elle vous permet de garnir et de décorer un layer cake de 15 cm de diamètre avec un décor simple ou des ruffles à la verticale. Si vous voulez faire des ruffles à l’horizontale ou des rosaces sur toute la surface du gâteau, je vous conseille de partir sur 8 blancs d’œuf.

5 blancs d’œuf (150 g de blancs)
160 g de sucre en poudre
285 g de beurre à température ambiante, coupé en petits dés
2 1/2 càc d’extrait naturel de vanille ou parfum de votre choix

La crème au beurre meringue suisse « CBMS »

Sortez votre beurre du frigo plusieurs heures à l’avance et coupez-le en morceaux, on veut qu’il soit mou (mais pas fondu !) pour l’incorporer à la meringue.

Dans un récipient résistant à la chaleur (un saladier ou carrément la cuve en métal de votre robot) mélangez les blancs d’œufs et le sucre. Placez au dessus d’un bain-marie (le saladier ne dois pas toucher l’eau) et fouettez doucement sans vous arrêtez jusqu’à ce que le sucre soit dissout et que la préparation soit chaude au toucher (65°C au thermomètre, ça prend environ 5 minutes).

Si vous n’avez pas de thermomètre, trempez votre index et votre pouce dans la préparation, frottez-les l’un contre l’autre, vous ne devez plus sentir aucun grain de sucre sinon continuez à fouetter.

Versez la préparation dans le bol de votre robot et fouettez à grande vitesse jusqu’à ce qu’elle refroidisse, il faut que la meringue soit bien ferme et brillante, ce qui prend environ 10 minutes.

Bec d'oiseau avec de la meringue suisse

A ce stade, voilà la texture que vous devez obtenir

Changez le fouet pour la feuille et incorporez le beurre à vitesse moyenne, un morceau à la fois. Pour que le glaçage soit réussi, la meringue suisse et le beurre doivent être tous les deux à la même température. A ce stade, la crème va passe par plusieurs étapes, elle peut être liquide, puis sembler granuleuse, mais continuez à fouetter et tout va finir par se mélanger.

Une fois que le beurre est bien incorporé, ajoutez éventuellement purées de fruits, curds, pâtes à tartiner, arômes et colorants, augmentez un peu la vitesse et continuez à fouetter pour environ 3 minutes. Raclez les bords du bol et fouettez 2 minutes à basse vitesse pour éliminer les bulles d’air.

La crème se conserve environ 5 semaines au congélateur ou une semaine au frigo dans une boite hermétique.

Crème au beurre meringue suisse nature Crème au beurre meringue suisse rose

Version nature et version colorée

Le montage

Commencez par égaliser la surface des gâteaux avec un grand couteau à génoise.

Gâteaux colorés pink ombre cake

Ensuite prenez un plateau tournant (quelque chose comme le plateau tournant à fromages à 8€ chez Ikea ça va très bien), ça facilite la tâche mais ce n’est pas grave si vous n’en avez pas. Posez dessus une feuille de papier sulfurisé puis un rond en carton du diamètre de vos gâteaux pour pouvoir les bouger facilement.

 

La quantité de glaçage pour ce pink ombre cake

Mettez un peu de glaçage dessus, lissez bien avec une spatule coudée et recouvrez du deuxième gâteau. Répétez l’opération en terminant par le dernier gâteau face plate vers le haut.

 

Montage d'un layer cake

Pour que l’étape du glaçage soit plus nette et plus facile je vous conseille de faire ce qu’on appelle une « crumb-coat » (de « crumb » = miette et « coat » = couverture) on couvre donc le gâteau et les miettes éventuelles d’une fine couche de glaçage et on passe au frigo au moins une heure.

Sous couche crumb coat pour un layer cake

Il vous faut ensuite glacer la totalité du gâteau avec une grande spatule plate. Pour les différents décors que vous pouvez faire après, ça fera l’objet d’un tutoriel à part. Vous pouvez soit faire des effets à la spatule, soit décorer à l’aide d’une poche à douilles.

Une fois glacés, si c’est le Jour J, je n’aime pas mettre mes gâteaux avec de la crème au beurre meringue suisse au frigo car elle durcit et c’est beaucoup moins agréable à manger. Mais si c’est la veille, je le mets au frigo et je le sors plusieurs heures à l’avance pour qu’il revienne à température ambiante.

Mes conseils pour ce tutoriel layer cakes

Conseils gâteaux

– C’est important de travailler avec des gâteaux qui se tiennent bien si vous empilez deux layer cakes ou plus. Pensez que celui du dessous va devoir supporter le poids de son (ou de ses) copain(s) du dessus.

– Il faut toujours glacer des gâteaux bien froids sous peine de voir votre glaçage fondre et couler.

– Pensez à bien égaliser la surface de vos gâteaux, c’est plus joli à la coupe s’ils ont tous la même épaisseur et c’est indispensable au montage si vous voulez avoir un gâteau plat.

Conservation de la crème au beurre meringue suisse

– Si vous souhaitez utiliser le glaçage rapidement, couvrez-le et conservez-le à température ambiante sinon, mettez-le dans une boîte hermétique. Il se conserve jusqu’à 5 jours au réfrigérateur ou jusqu’à 1 mois, un mois et demi au congélateur. Il faudra alors le ramener à température ambiante puis le re-fouetter à la feuille pendant 5 minutes avant de l’utiliser.

– Il est possible que vous ayez alors besoin de chauffer légèrement le bol de votre robot si c’est trop froid, dans ce cas là j’utilise mon chalumeau pour passer un peu partout sur la cuve jusqu’à ce que je voie la crème fondre légèrement. Là j’arrête de chauffer, je laisse fouetter et tout devrait rentrer dans l’ordre. Si vous avez trop chauffé et que même en continuant à fouetter ça reste de la soupe, placez votre cuve au frigo et retentez de la fouetter une fois qu’elle aura refroidi.Si ce n’est pas assez chauffé, remettez un petit coup de chalumeau et continuez à fouetter.

Conseils montage

– Pour l’étape du glaçage (après la crumb coat) vous pouvez aussi utiliser une énorme douille de glaçage comme celle ci :

Douille Wilton 789

Démonstration de glaçage avec la douille Wilton 789

– Les indications de montage de ce tutoriel layer cakes conviennent pour un layer cake de un seul étage (comprenez un empilage de 2, 3, 4… couches de gâteaux de même diamètre). Si vous voulez assembler des layer cakes de diamètres différents pour faire un gâteau à étages, je vous conseille d’utiliser des piliers en bambou ou en plastique pour consolider l’ensemble. Coupez des bâtonnets en bambou de telle sorte qu’ils fassent la hauteur du gâteau du dessous. Posez ensuite votre 2e layer cake (monté sur un carton rigide) sur les bâtonnets en le centrant bien et glacez le tout. Cette opération est indispensable pour les gâteaux à partir de 3 étages mais moi j’en utilise dès 2 étages.

N’hésitez pas à m’envoyer un mail ou à me laisser un commentaire si vous avez des questions.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

49 commentaires

  • Merci pour ce précieux tutoriel Valérie. Je n’ai jamais osé faire ce genre de gâteau tellement c’est impressionnant (tellement c’est énorme que je dois inviter tout le village pour en venir à bout lol) mais je me penche de plus en plus sur les gâteaux anglo saxons car c’est moi qui vais faire la pièce montée pour le mariage de mon frère cet été…
    Je n’ai jamais fait de meringue suisse non plus. Est-ce lourd en bouche ?

    • Ça dépend des recettes, ça dépend de ce que tu as en dessous comme gâteau. On ne va pas se mentir, c’est pas léger, mais moi je trouve ça super bon sur un sky high quand la couche de glaçage est fine. Tu pourrais déjà commencer par tester avec une petite quantité (genre 3 blancs) pour te faire une idée. Comme ça tu la goûtes nature et tu vois si tu aimes. L’avantage c’est que tu peux y parfumer à presque tout ce que tu veux (surtout jamais de sirop pour parfumer une crème au beurre meringue suisse). Et au fait, t’as pas déjà fait le gâteau de mariage de ta soeur ? Ou c’est moi qui débloque ?

        • Méééé euh t’avais pas fait ton pti régime pour être tout beau pour un mariage ? Je dois être surmenée je débloque total… Et t’inquiète pour le tuto déco, il va vite arriver parce que j’ai plein d’idées de sky high en ce moment !

  • Tu viens definitivement de me convaincre d’essayer les sky high!
    J’ai eu le livre de linda lomelino sur ces gâteaux à Noël et j’en salive! Ce qui me retient? Il va nous falloir une semaine pour terminer ce genre de gâteau. Comme il ne faut pas le mettre au frigo, j’ai un doute sur la conservation. Et de toutes façons, vu la hauteur du gâteau, je me demande s’il rentrerait entre 2 clayettes ah ah ah!
    M’enfin, j’essaierai quand même! :-p

  • bonjour, la recette est super bien expliquée mais j’ai plusieurs question 🙂
    peut on ajouter a la creme au beurre meringuée un coulis ? et en quelle quantitié ?
    j’ai essayé de la faire et a un moment elle se décompose comme si le beurre et la meringue se séparaient j’ai laissé battre et elle redevient lisse apres quelques minutes… ca fait partie des étapes ou je loupe quelques chose?
    et ma dernière question 🙂
    j’ai mis la crème au frigo elle devient très dure et je la bat a nouveau si je la laisse a température ambiante combien temps peut elle etre conservé?
    bon j’ai pas mal de questions j’espere que vous pourrez m’éclairer 🙂
    bonne journée et merci
    laetitia

    • Bonjour Laetitia,
      Alors, pour commencer oui, tu peux ajouter du coulis de fruits à une crème au beurre, je l’ai déjà fait avec de la purée de framboises et ça avait très bien marché par contre pour la quantité je ne sais plus, tu vas devoir y aller petit à petit.
      Pour la remise en température c’est bien, tu fais tout comme il faut ne t’inquiète pas.
      Pour la conservation, normalement c’est 5 jours après fabrication si tu la gardes au frais.
      N’hésite pas si tu as d’autres question,
      Valérie

  • bonsoir
    merci énormément pour vos conseil et votre rapidité 🙂 j’essaie dès demain une crème au beurre meringué au coulis de fraise 🙂
    merci vos conseils me rassure sur la texture et les étapes
    merci et bonne soirée 🙂
    laetitia

  • Bonjour,
    Très bon tutoriel, tout est clair. Par contre, j’ai une petite question sur le matériel. Est ce facilement réalisable sans robot? Juste avec le fouet électrique classique?
    Merci!

  • Merci Céline ! Pour répondre à ta question, honnêtement ça me semble compliqué de faire ça avec un batteur à main parce que rien que pour refroidir la meringue il faut fouetter au moins 10 minutes donc imagine sans… En plus après il faudrait changer les fouets pour les batteurs et là pour l’incorporation du beurre je pense que c’est trop galère. Tu n’as pas d’autre solution ? Parce que j’ai peur que tu n’arrives jamais à avoir la bonne texture.

  • Bonjour Valérie,
    Merci pour cet article, j’ai réalisé plusieurs fois ta recette de crème au beurre et c’est toujours plus que parfait !
    Mais je voudrais cette fois ci réaliser une crème au beurre à la meringue suisse au chocolat.
    Peux-tu me dire quel type de chocolat dois-je utiliser (chocolat dessert, cacao, ou autre….) et les quantités STP ?
    Est-ce que l’ajout de chocolat modifie la recette ou les étapes ?
    Merci d’avance pour ton aide !
    Charlotte

    • Hello Charlotte !
      Merci , ça veut effectivement dire que cet article est bien utile 😉
      Pour faire une crème au beurre meringue suisse au chocolat, le mieux c’est d’ajouter du chocolat fondu (mais refroidi !) comme tu ajouterai de la crème d’érable ou du coulis de fruit. Tu peux tester avec 300 g de chocolat noir (64% ou 72% pas trop amer) et ensuite tu vois si ça te convient. Je n’ai jamais testé mais ça fait un moment que je veux essayer et je pense que ça ira. Pour le reste le déroulé est exactement le même. Si tu as des questions n’hésites pas !

  • Bonjour,
    Vos layers cake sont merveilleux et je vais essayer d’en faire un. Pour les moules de 15cm de diamètre, il faut les acheter de quelle hauteur ? Et pour le glaçage, peut-on le faire le matin pour le midi, ou doit-on le faire juste avant de servir ? Si on peut le faire le matin et qu’on laisse le gateau à température ambiante, le glaçage ne va pas se liquéfier ?
    Merci pour toutes mes questions, et encore bravo pour vos gâteaux !
    Lina

  • Bonjour Valérie ! Je suis une habituée des layer cakes mais avec glaçage chantilly-mascarpone. Je me mets seulement à la CBMS car je viens enfin de réussir à la faire.
    Je dois faire un wedding cake bientôt et il paraît que c’est une crème qui se tient bien à température ambiante et plusieurs jours, tu confirmes ? En effet, je ne pourrai pas entreposer mon gâteau au frigo car il sera recouvert de pâte à sucre qui fond au réfrigérateur paraît-il. De plus, je dois le faire la veille.
    Encore une fois, merci pour tes précieux conseils !

    • Hello ! Alors effectivement là tu te retrouves confrontée à la raison pour laquelle les gâteaux couverts de pâte à sucre sont chiants, parce que pour moi c’est pas possible bactériologiquement parlant de laisser un gâteau couvert de crème au beurre à température ambiante… Il va falloir que je fasse un test moi même pour le blog de passer de la pâte à sucre au frigo ! Honnêtement je ne sais pas trop quoi te conseiller à part de le monter et de le conserver dans une pièce bien fraîche. Ça ne sera pas un frigo mais ça limitera la casse. C’est un design compliqué qui demande d’être commencé longtemps à l’avance ?

      • Je dirais 2 étages avec crème au beurre et fruits recouvert de pâte à sucre et de sucre dentelle. Le truc c’est que je participe au mariage comme témoin donc je n’aurais pas le temps de le monter le jour-même.
        J’ai lu sur d’autres blogs que vraiment la pâte à sucre ne supportait pas le frigo et que la CBMS pouvait rester à température ambiante 48h. Si tu avais déjà fait l’expérience, j’aurais aimé avoir tes conseils. Je vais tenter la pièce fraîche et aérée. Ma foi, je te dirai si tout le monde a été malade lol !

        • Je sais que ça tient sans problème (si la pièce est fraîche hein, sinon c’est pas bon après, t’as l’impression de croquer dans du beurre) mais niveau bactériologique aie aie aie. Les fruits tu vas les mettre dans les gâteaux ? Dans la crème au beurre ?

          • Ben j’hésite, si tu as un conseil je suis preneuse. Précisément je veux faire une génoise au rhum, une CBMS au citron vert à l’intérieur et une CBMS à la noix de coco à l’extérieur. Et je voulais rajouter de l’ananas, soit dans la génoise, soit en compotée dans la crème au citron.

          • Alors moi je te conseille de mettre plutôt l’ananas dans les gâteaux, tu te feras moins ch… 😉

  • Bonjour Valérie,

    J’ai réalisé un gâteau « mousse » chocolat qui est quand même compacte. Je comptais le recouvrir de chantilly mais la chaleur du moment ne joue pas en ma faveur car je vais devoir le transporter (1h30 environ entre départ et dégustation). J’avais pensé remplacer la chantilly par la crème meringuée. J’ai un décor en sucre (tuile glucose et glaçage royal) à poser dessus donc il ne me faut pas d’humidité pour éviter la fonte.
    Quelle quantité de crème me conseilles-tu pour un gâteau de 22cm de diamètre, hauteur 6-7cm je pense, je n’ai pas encore démoulé…. Sachant que sur la mousse , je ne pense pas pouvoir étaler une couche de base. Je comptais réaliser des roses à la poche donc besoin quand même d’une certaine quantité mais j’ai tendance à toujours en faire 10 fois trop et ça finit gâché
    Le gâteau est au congelo pour le moment , je vais le sortir 2 soirs avant le jour j pour le placer au frigo. Penses-tu que je tente une première couche de glaçage sur gâteau congelé??

    J’ai l’habitude des gros gâteaux et « super » décor pour les événements mais habituée aussi aux catastrophes en cuisine et rattrapages d’urgence!!

    En l’occurrence, mon décor en sucre préparé à l’avance est en train de fondre comme neige au soleil alors il faudrait au moins que mon glaçage tienne la route

    Enfin tous les conseils ou idée géniale de dernier moment sont les bienvenus

    Merci beaucoup d’avance.

    • Waaaaaa tu choisis la difficulté ! Moi ce qui me fait peur c’est qu’en décongelant ton gâteau va avoir une pellicule d’eau sur la mousse et le glaçage crémeux au beurre meringue suisse ça va être compliqué pour le pocher dessus, ça ne va jamais tenir… Moi j’aurais tenté la ganache montée en fiiiiiiine couche ça devrai le faire. Et en plus ça sera plus léger que la SMBC par dessus de la mousse au chocolat. N’hésite pas si tu as d’autres questions !

      • Merci beaucoup pour ta réponse !!! Oui c’est aussi ce que je craignais, que le gâteau en décongelant fasse couler la crème. Sinon je pensais faire les roses directement dessus une fois décongelé , tu penses que ça ne va pas adhérer ???
        Pour la ganache, en fait j’ai besoin que ça soit blanc pour un thème reine des neiges, c’est pour les 4 ans de ma nièce. Je voulais chantilly pour la légèreté mais très humide pour le décor dessus et en plus je crains pour la chaleur. Pour ça que je me suis rabattue sur la crème meringue même si ça va faire plus lourd, je n’ai pas d’autres idées en blanc???
        Je suis ouverte à toutes propositions lol

        • Aaaaaah si il faut que ça soit blanc fais un glaçage 7 minutes ou une meringue italienne ! Mais sinon une fois décongelé tu peux faire une chantilly, c’est juste que si il fait chaud elle va pas aimer le transport…

          • Oui la chantilly j’ai abandonné pour le transport à cause de la chaleur.
            Qu’est-ce que c’est un glaçage 7 minutes? Je n’ai jamais entendu ça :-O
            Meringue italienne j’y ai pensé mais tu penses que je peux la pocher en forme de rose, quand j’ai voulu en pocher pour des décos un peu plus sophistiquée, elle a tendance à grainer tout de suite, est-ce que je rate quelque chose??

          • Le glaçage 7 minutes c’est une sorte de meringue mais pour répondre à ta question sur la meringue italienne, oui, il y a quelque chose qui cloche car elle ne doit pas grainer. Si elle est réussie elle doit être lisse, pochable et ne doit pas couler. Tu peux me dire comment tu la fais, je te dirai si il y a un problème. Tu peux aussi regarder dans les tutorial du blog, celui des macarons devrait t’aider.

  • Merci pour tes lumières lol,

    Je vais aller regarder le tuto. La meringue italienne je la fais en montant les blancs enneigé dans mon robot. Je fais un sirop à côté sucre, eau et une cuillère de glucose, je chauffe à 115 et ensuite je verse en filet le long de la paroi du robot. Quand j’ai tout mis, je fouette à vitesse maxi 5 minutes pour bien épaissir. La meringue est bien blanche et super belle, lisse. Je peux glacer un gâteau avec à la spatule mais au bout de 5 minutes s’il m’en reste ça graine, ou quand je mets en poche. Le glaçage qui est Déja mis sur le gâteau ne bouge pas par contre??
    Merci de prendre le temps de me répondre, tu es adorable et ma première interlocutrice pâtisserie lol 😉

    • Plaisir partagé 😉
      Pour ta meringue, ça a l’air d’aller mais quelques petites choses : c’est plus 118 degrés pour ton sirop et je te conseille de faire juste eau + sucre, tu n’as pas vraiment besoin du glucose quand tu as de l’eau. Sinon c’est normal qu’une meringue finisse par devenir moche et croûter quand on la laisse à l’air libre, mais ce n’est pas censé faire des grains.
      Testes la recette du tuto et dis moi ce que tu en penses.

  • Bonjour Valérie
    je souhaite faire la recette du layer cake au thé a l Opéra et j aimerais savoir si on sent beaucoup la feuille de thé ou si elle se fond bien dans la crème au beurre? et si c est bien une cuillère a soupe?

    • Bonjour Jena,
      Si tu mixes bien finement la feuille de thé, tu n’auras pas de texture désagréable (tu peux même mixer le thé et le passer dans une très fine passette si tu veux) et oui c’est bien une cuillère à soupe. Dis moi si tu as d’autres questions 😉

  • Bonsoir
    Merci pour toute vos explications ca me donne envie d’essayer. Mais jai encore quelques questions et lacunes:
    Si je la fais Demain vendredi. Je la met au frigo dans la nuit de vendredi à samedi !?
    Et pour la mettre sur mon gateau samedi matin je fais quoi ? Je dois la retravailler ?

    Merci de votre réponse.

    • Oh zut Magalie, le réseau ici ne marche pas très bien et je viens de voir que tu n’as pas eu ma réponse ! Je te conseillais de ne pas te lancer là dedans si tu ne le sens pas, il faut savoir r »agir suivant la texture de la crème donc ça c’est pas toujours facile. Juste pour que tu saches, si tu as besoin de la remettre à température, il faut d’abord que tu la laisse plusieurs heures en dehors du frigo (parce qu’elle sera toute dure). Ensuite tu la fouettes au robot jusqu’à ce qu’elle ait la même consistance que quand tu venais juste de la faire. Si elle est trop froide tu peux chauffer la paroi du bol avec un chalumeau ou tremper le fond de ton bol dans de l’eau chaude, et si elle est trop molle tu peux la remettre au frigo pour qu’elle refroidisse avant de la fouetter à nouveau. Tu vois pourquoi je disais que c’est un peu compliqué ? Cet été je crois que je vais prendre le temps de faire une vidéo là dessus…

  • Bonjour Valérie
    Superbe Tuto et je suis ravie de tomber sur ton site!
    Je souhaites réaliser 2layer cake (sky high). Un au chocolat menthe et un autre à la fraise,pour l’anniversaire de ma fille.
    Nous fêtons ça dimanche mais je bosse toute la journée de samedi (jusque tard la nuit). Me conseilles tu de préparer les gâteaux vendredi (je ne travaille pas vendredi) et Conserver les gâteaux au frigo? Les goûts ne seront pas altérés? Ou tout faire dimanche matin?

    Merci beaucoup pour ton aide précieuse

    • Hello Lili !
      Tout d’abord merci pour ton petit message, j’aime savoir que mes tutos vous plaisent 😉 Ensuite je suis désolée de ne pas avoir répondu avant, j’imagine que l’anniversaire était aujourd’hui et mes conseils ne vont plus te servir à grand chose mais si c’est dimanche prochain, les voici : pour répondre à ta question, dimanche tu auras envie de profiter et tu auras certainement mille et unes autres choses à faire alors je te conseille de faire les gâteaux vendredi matin, de bien les laisser refroidir et de monter les gâteaux vendredi en fin d’après midi.
      Si tu choisis bien tes recettes (des gâteaux bien moelleux et humides), pas de problème ils seront encore délicieux dimanche pour l’anniversaire de ta puce ! Il faudra juste bien les sortit du frigo à l’avance car ils seront très froids et un gâteau comme un layer cake c’est toujours meilleur si tu le laisse revenir un peu à température ambiante. N’hésites pas si tu as d’autres questions ou si tu as besoin de conseils !

  • Bonjour Valérie,
    Merci pour vos précieux conseils qui m’ont bien aidés !
    Je fais le gâteau de mariage de mes amis. C’est un gâteau sur 3 étages, fourré avec du framboise curd. Je compte le couvrir de crème au beurre à la meringue suisse. Mon premier essai était une catastrophe car je l’ai laissé au frigo et je n’ai pas assez attendu avant de la travailler et le beurre s’est désolidarisé de la meringue… bref je sais maintenant qu’il faut la faire au dernier moment. Ma question concerne la conservation du gâteau après le montage. Est ce que je peux le faire la veille et le laisser au frigo jusqu’au repas du soir ? Ou bien dois-je le monter le jour même et le laisser dans un endroit frais plutôt qu’au frigo ?
    En première intention je comptais faire un étage en pâte à sucre mais je ne suis pas sûre de sa conservation au frigo…
    Merci d’avance pour votre réponse !!

    • Hello Anaïs ! Alors si tu ne maitrises pas le réchauffage de crème au beurre meringue suisse, il vaut mieux la faire le jour même et glacer le gâteau le jour du mariage mais comme c’est en général impossible, tu peux la faire la veille, glacer ton gâteau, le mettre au frigo et le sortir à l’avance (plusieurs heures) pour le laisser revenir à température dans un endroit frais comme tu l’as très justement dit. Pour la pâte à sucre, oublie le frigo, ça remouille et ramollit avec l’humidité (sauf frigo froid sec mais je ne suis pas une pro sur ce sujet).

  • Bonjour
    Quel est la meilleur crème et qui tienne bien pour faire des roses , ou autres fleurs ,avec douille, , la crème au beurre meringué suisse ;ou la crème au mascarpone.
    Merci

    • La chantilly mascarpone ça marche très bien et la crème au beurre meringue suisse aussi. Les deux tiennent bien mais je préfère la crème au beurre si il faut que les décorations restent hors du frigo longtemps.

    • Quand je fais ça, je conserve le gâteau au frigo pendant la nuit et je le sors au moins 2h avant la dégustation. Je le mets dans un endroit frais bien sûr une fois sorti du frigo.

  • Bonsoir,
    Grand merci pour vos partages
    vos gateaux sont supers
    Un renseignement je voudrais savoir ou pourrai-je me procurer
    l’énorme douille de glaçage svp
    je vais me lancer dans la confection d’un de vos layer cake
    MERCI ENCORE