Gâteaux

Pink ombre cake

Si on m’avait dit quand j’étais ado qu’un jour je ferai des pâtisseries toutes roses, je ne l’aurais pas cru car à l’époque je détestais cette couleur. Aujourd’hui je suis hypnotisée par les ombre cakes, ces gâteaux dont les couches intérieures et parfois aussi l’extérieur sont dégradés. Mon préféré c’est le pink ombre cake. C’est donc dans cette aventure que je me suis lancée avec Mélanie qui était venue passer le week-end à la maison. Vous pouvez retrouver son post ici.

Vue intérieure du pink ombre cake

Ma recette de pink ombre cake et un tutoriel

Elle partage ma passion pour le rose et les gâteaux dégradés donc on a décidé de faire ça jusqu’au bout : serait dégradé de rose à l’intérieur et à l’extérieur ! Nous avons choisi de faire notre pink ombre cake avec un gâteau tout vanille, avec la recette de Sweetapolita pour les gâteaux et un glaçage crémeux à la vanille pour les recouvrir. Contrairement à ce que l’on pourrait penser il est très facile à faire et ne demande que peu d’ustensiles.

Tout au long de la réalisation de ce gâteau, on attendait qu’une chose c’était de pouvoir le découper pour enfin découvrir le dégradé intérieur et voir si nos choix de couleurs s’harmonisaient bien. Mélanie m’a laissé ce plaisir et quand j’ai pu couper la première part, on a été émerveillées de voir à quel point c’était joli.

Dégradé de couleurs du pink ombre cake

Voilà ce qu’on a révélé en découpant le gâteau : 4 couches régulières dans un beau dégradé de rose. A noter que nous avons choisi de ne mettre qu’une fine couche de glaçage entre chaque gâteau, c’est plus joli. Je trouve ce gâteau girly à souhait et ça me donne carrément envie d’en faire une plus grande version !

Étapes du pink ombre cake

Comment réussir une crème au beurre ?

Pour le tutoriel complet sur la crème au beurre et le montage d’un layer cake c’est ici sur le blog ! Vous pouvez y trouver toutes mes astuces ainsi que ma recette de base et mes conseils de montage pour les layer cakes.

Print
Dégradé de couleurs du pink ombre cake

Pink ombre cake

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 1 heure 10 minutes
  • Cuisson: 20 minutes
  • Total: 1h30 (hors repos au frigo)
  • Pour combien ?: 12-16 personnes
  • Catégorie: Dessert
  • Cuisine: Pâtisserie américaine

Description

Un layer cake tout doux à la vanille, avec un joli dégradé de rose, c’est le pink ombre cake !


Ingrédients

Les gâteaux (4 couches de 15 cm de diamètre)

Recette adaptée de Sweetapolita

  • 240 ml de lait à température ambiante
  • 6 blancs d’œufs moyens à température ambiante
  • 2 càc d’extrait naturel de vanille
  • 1/4 càc d’extrait d’amande
  • 315 g de farine
  • 300 grammes de sucre en poudre
  • 4 càc de levure chimique
  • 3/4 càc de sel
  • 170 grammes de beurre à température, coupé en petits cubes

+ colorant Americolor Soft pink, Electric pink et Wilton Christmas red

Le glaçage (pour un gâteau de 22 cm de diamètre ou 24 cupcakes)

Recette adaptée d’après «The Complete Magnolia Bakery Cookbook» de Allysa Torey & Jennifer Appel

  • 6 càs de farine
  • 480 ml de lait
  • 460 g de beurre à température ambiante
  • 250 g de sucre en poudre (jusqu’à 300 g selon votre goût)
  • 2 càc d’extrait naturel de vanille
  • 1 càc de graines de vanille en poudre

+ colorant Americolor Soft pink


Préparation

Les gâteaux

  1. Préchauffez votre four à 180°C, beurrez et farinez 4 moules ronds de 15 cm de diamètre.
  2. Dans un pichet mélangez les liquides : les blancs d’œuf, 60 ml de lait, l’extrait de vanille et l’extrait d’amande. Réservez.
  3. Mettez tous les ingrédients secs dans le bol de votre robot muni de la feuille et mélangez à vitesse lente environ 30 secondes. Incorporez le beurre, mélangez pendant 1 minute environ puis ajoutez le reste du lait et terminez de mélanger à vitesse lente. Passez à la vitesse moyenne et fouettez pendant 1 minute 30. Raclez les bords du bol et commencez à ajouter les ingrédients liquides en trois fois, en fouettant 30 secondes à vitesse moyenne entre chaque ajout. Raclez les bords du bol et mélangez une dernière fois pour vous assurer que tous les ingrédients sont bien incorporés.
  4. Préparez 4 bols et versez la même quantité de pâte dans chacun d’eux. En partant du plus clair au plus foncé, trouvez ci-dessous les doses de colorant que vous devez ajouter à la pâte de chaque gâteau.
  5. Enfournez à 180°C pendant 20 minutes sur 2 grilles différentes et en les changeant de place à mi-cuisson. Une fois les gâteaux cuits, laissez-les refroidir sur une grille pendant 10 minutes avant de les retourner et de les laisser refroidir complètement.

Quantité de colorant pour le pink ombre cake

Ils sont meilleurs le jour même mais vous pouvez les emballer dans du film alimentaire et les garder 2 jours à température ambiante, au frigo jusqu’à 5 jours voire 2 mois au congélateur. Nous les avons faits la veille et nous avons aussi coupé les dômes. Le jour J il ne reste plus qu’à monter et glacer le gâteau.

Le glaçage

  1. Dans une casserole de taille moyenne, délayez petit à petit la farine avec le lait. Faites chauffer à feu moyen, en remuant constamment, jusqu’à ce que le mélange bulle et devienne bien épais (environ 10 minutes).
  2. Transférez le mélange dans le bol de votre robot et fouettez à vitesse moyenne pendant 15-20 minutes pour qu’il revienne à température ambiante. A l’aide d’un batteur électrique, fouettez le beurre pour le rendre crémeux. Ajoutez le sucre en poudre petit à petit et mélangez pendant 2 à 3 minutes. Ajoutez le mélange refroidi à base de farine une cuillère à la fois en fouettant à vitesse lente puis à vitesse moyenne, pendant encore 3 minutes. Ajoutez l’extrait naturel et les graines de vanille, raclez les bords du bol et fouettez une dernière fois puis couvrez le glaçage et mettez-le au réfrigérateur pendant 15 minutes (ni plus, ni moins !) pour le faire raffermir un peu.
  3. Divisez votre glaçage en trois : une partie non teintée, une partie avec 1,5 goutte de Americolor Soft Pink, une partie avec 8 gouttes de Americolor Electric Pink. Passons maintenant au montage et au glaçage.

Montage

La quantité de glaçage pour ce pink ombre cake

Commencez par prendre un plateau tournant, ça facilite la tâche mais ce n’est pas grave si vous n’en avez pas. Posez dessus une feuille de papier sulfurisé puis un carton rond de la taille de votre gâteau. Mettez un peu de glaçage dessus et posez votre disque de gâteau le plus foncé. Garnissez-le d’une fine couche de glaçage non teinté, lissez bien et recouvrez du deuxième gâteau en respectant bien l’ordre des couleurs.


Montage d'un layer cake

Les 4 gâteaux empilés

Répétez l’opération avec toutes les couches de gâteaux et terminez par le plus clair, face plate (celle qui était au fond du moule) sur le dessus. Vous obtenez un résultat comme la photo ci-dessus.

Crumb coat et glaçage

Sous couche crumb coat pour un layer cake

Le gâteau avec sa fine couche de glaçage

Comme vous pouvez le voir ici, nous avons ensuite fait une très fine sous couche, une « crumb coat » comme on dit, pour combler les trous et avoir une surface lisse, sans miettes pour la suite du glaçage. Passez ensuite votre gâteau au moins 30 minutes au frigo avant de continuer la décoration.

Répartition glaçage

1e étape

Dégradé pink ombre cake

2e étape

Prenez votre spatule coudée et lissez le glaçage en faisant se mélanger les deux couleurs sur le tiers du milieu.

Glaçage d'un layer cake avec CBMS

3e étape

Lissez le glaçage en sachant que la finition spirale masque les imperfections.

Finition possible avec crème au beurre meringue suisse

4e étape

Placez votre spatule contre la tranche du gâteau et réalisez une décoration en spirale de bas en haut en tournant votre gâteau.
Pour avoir un aperçu de la technique en vidéo c’est par ici !

Une dernière photo pour la route, j’espère que notre pink ombre cake vous plaît et j’en profite aussi pour dire à mon acolyte pâtissière Mélanie que d’avoir fait ce gâteau ensemble ça le rend encore plus génial à mes yeux !

Ombre cake décoré en spirale


Notes

Retrouvez le tutoriel Comment réussir une crème au beurre meringue suisse ? pour plus d’informations sur la préparation et le montage d’un layer cake.

Keywords: ombre cake, pink ombre layer, layer cake, cbms

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

78 commentaires

  • Merci pour ce tuto très précis! Moi aussi les ombre cakes me font rêver mais je n’ai jamais osé me lancer car ça paraît compliqué!

    Avec vos explications si claires, j’ai bien envie de me lancer aussi! Merci les filles! Bizz à toutes les 2!

  • Merci à vous, nous on est ravies de l’avoir fait ensemble et ravies qu’il soit aussi réussi et qu’il vous plaise !

    La mariée pirate : Ah ben oui sinon sans tuto c’est pas drôle et pas sympa surtout !

    Fais moi cr♥quer : Franchement c’est faisable, il faut juste pas mal de temps, du bon matos et des bonnes recettes !!!

    Marianna : C’est vraiment notre chouhcoute alors merci !!!

  • Cest la première fois que je vois un gâteau ombre c’est vraiment très joli, bravo pour ce splendide boulot et merci pour les explications super précises

  • Magnifique ! Et très appétissant ! Je le tenterai surement un jour , avec des framboises à l’intérieur !!

    PS : Désolé de faire ma pub , mais je viens de me lancer dans un petit blog et j’aimerai me faire connaître , de plus ton blog fait parti de ceux qui m’ont donné envie de m’y mettre ! bien sur il n’y a que deux articles pour l’instant , mais les recettes sont en préparation et je serai ravi de partager ma cuisine avec vous les bloggeuses !

  • Superbe! C’est très beau et j’imagine le suspens au moment de la découpe!

    Par contre, pour les layer cake, je suis toujours embêtée par le fait que les gâteaux forment une croûte au-dessus et en-dessous qui peut être disgracieuse une fois le gâteau final monté (quasi invisible ici, top!). Qu’est ce qui est le mieux pour amoindrir le risque? Tu découpes le sommet et/ou la base du gâteau? Tu fais en sorte que le gâteau ne cuise pas trop longtemps et que la « croûte » soit fine? Tu joues avec le sens du gâteau? Un peu de tout j’ai l’impression, à moins que tu aies une autre astuce?
    Merci d’avance pour ta réponse et vive la pâtisserie anglo-saxone, on a beaucoup à apprendre contrairement aux idées reçues et tu es une très bonne ambassadrice en France je trouve!

  • Waouh!!!!!

    Magnifique, vous êtes vraiment douées les filles! ça me donne envie de le faire… Petite question, tu as précisé combien de temps le gâteau se gardait mais qu’en est-il une fois le glaçage mis? Et faut-il le mettre au frais? Merci d’avance!

  • Marie : La croûte ça dépend de la recette, du moule, de la cuisson… mais chez nous elle était très fine, on a juste coupé les dômes pour que les 4 couches de gâteau soient bien égales. Et sinon lis bien la recette, ils sont tous à l’endroit sauf le dernier.

    Vahiné island : Bizarre, pas de goût de farine chez nous, je ne sais pas de quoi ça peut venir !

  • waw!! superbe!!je trouve genial d associer sa passion avec qq un,cela donne de jolies créations!

    bravo a toutes les 2!

    juste une question:j ai deja réalisé ce glacage a base de farine,et il est passé directement a la poubelle,car il avait un gout de farine vraiment fort ,malgré l arome fraise que j y avais mis.

    j ai certainement du faire une erreur ds la recette?

    votre glacage etait il aussi bon que beau?
    merci de partager vos aventures patissieres;

    bonne suite

  • Sardinette : Moi je suis déjà amoureuse de ce gâteau alors…

    Lily : Ah, la reine Martha, ça c’est du compliment, merci !!

    Trop fastoche : On y travaille, on y travaille ! En tout cas merci, c’est vrai que moi aussi je suis contente quand je fais des photos qui me plaisent autant que les gâteaux !

    Christelle : Tout à fait réalisable effectivement et en suite tu peux l’assembler avec eux.

  • Moi je dis, si on me qualifie de Martha Stewart je fonds et je n’entends plus rien Merci les filles ça me fait super plaisir de voir que notre gâteau vous plaît autant !

  • J’arrive ici par hasard, car j ai vu la photo de ce sublime gateau dans les « top messages » sur canalblog…. Moi qui fait des gateaux vraiment très très simples, je suis épatée par toutes ces jolies choses!!!

    BRAVO!!!!

  • Coucou, je viens de tomber sur ton site et je trouve ce gâteau très jolie, je voulais savoir où est ce que tu a achetée tes colorants rose?
    Merci de répondre 🙂

    • Les colorants Americolor je les trouve sur le site américain The baker’s kitchen, ils sont géniaux ! Tu peux ptet les trouver en France maintenant…

  • Bonsoir,
    Je tiens à vous remercier pour le partage de la recette mais aussi de toute la partie technique.
    Ma fille fête ses 11 ans la semaine prochaine et je vais tenter cette magnifique recette…. Je vous tiens au courant et si vous le souhaitez, je vous enverrai une photo !

  • Bonjour Valérie,
    Pour ne pas répéter que ce gâteau est magnifique, j’aimerai te poser quelques questions.
    Voilà hier j’ai tenté ton pavlova, et comme j’ai carrément raté ma meringue et ma chantilly, je préfère te poser d’abord quelques questions avant de faire mon premier sky high :
    – comment faire pour que le glaçage ne retombe pas ?
    – est-ce que je peux tout préparer la veille (cad les trois gâteaux et la préparation du glaçage) et mettre le glaçage sur le gâteau le lendemain ?
    – à ton avis peut-on transporter le gâteau prêt en voiture (45 min de trajet) ou ‘est vraiment un gâteau à proposer chez soi et à consommer juste après l’avoir sorti du frigo ?
    – à ton avis existe-t-il des colorants naturels ? J’ai vu jus de betterave pour le rose ???

    Pour le pavlova :
    – ma meringue était une fine couche de meringue bombée qui croustillait mais elle n’a pas gonflé: j’ai bien monté mes blancs en neige, j’ai suivi ta recette à la lettre … mais je ne comprends pas !
    – je n’ai pas de robot patissier alors j’ai mon monté ma chantilly au syphon. C’était magnifique … pendant 5 min et tout est tombé !!!!! Catastrophe. Par contre c’était très bon. Je l’ai agrémenté de fraises, kiwis et ananas.

    Merci beaucoup pour tes conseils !
    Au pire je te laisse mon numéro en message privé pour en discuter hi hi hi 🙂

    • Rhoooo merde, ma réponse n’a pas été publiée, désolée. Je vais donc te redonner les mêmes conseils :
      – Si il est bien monté, ce glaçage ne retombe pas
      – Oui tu peux tout faire la veille mais si tu mets le gâteau au frigo le glaçage va durcir donc pense à le sortir une heure avant dégustation
      – Contrairement à la pavlova tu peux tout à fait le transporter, j’ai déjà fait plus d’une heure de route avec un sky high de presque 30 cm de diamètre sur les genoux donc ne t’inquiète pas
      – la meringue ça ne gonfle pas vraiment donc il faut qu’elle soit bien généreuse dès le départ
      – La chantilly c’est normal qu’elle soit retombée, au siphon ça dure que quelques minutes donc ça ne convient pas du tout pour les pavlovas où il faut encore dresser plein de choses dessus

      Voilà, hésites pas si tu as d’autres questions !

  • Merci pour la recette! Je cherchais une recette pour un faire rainbow cake, en adaptant celle ci, j’ai obtenu un résultat au top avec un bon goût vanillé.
    Petite question perso, j’ai cru comprendre que tu travaillais dans/pour un resto de Grenoble, c’est le cas? Si oui où peut on déguster tes recettes ?

    Une grenobloise dans sa cuisine

    • Oui cette recette elle est parfaite pour adapter à plein d’autres couleurs ! Et sinon oui tu as bien compris, je travaille au Château de la Commanderie à Eybens, tu peux venir quand tu veux 😉

  • Bonjour je voulais vous remercier pour cette superbe recette. J’ai pu réaliser pour l’anniversaire de ma fille tout le monde a apprécié le gâteau a fait son effet. Je voudrais donc recommencer cette année mais en remplaçant le glaçage à la crème au beurre par un glaçage au chocolat blanc coulis framboise avec du colorant rose. Qu’en pensez vous?

    Merci encore <3

    • Bonjour,
      Les colorants Americolor je les vendais quand j’avais ma boutique de vente de matériel de pâtisserie mais sinon sur des sites anglais ou allemands comme Taarten shop. Ils sont en gel, j’adore leur gamme !

  • Top Superbe gâteau comme ici celles l’ont dit.
    Je vais le faire ce gâteau cette semaine pour l’anniversaire de ma fille.
    Je vais suivre ta liste de recette mais je me demande : pas d’oeufs jaunes dans cette recette?

    • Merci Elodie ! Et non, comme tu l’as remarqué, il n’y a pas de jaunes d’oeuf dans cette recette, c’est ce qu’on appelle un white cake ou gâteau blanc. N’hésite pas si tu as des questions !

  • Bonjour,
    Je voudrais faire un layer cake pour les 2 ans de ma petite puce pour toi quelle recette de gâteau me conseillerais-tu pour les différents étages?
    Merci

  • Bonjour
    J’adore cette recette, j’ai vraiment envie de la tester. Seul problème mon moule est de 22cm…est ce que je fais les mêmes quantités ou peux tu m’en donner d’autres plus adaptées? J’ai peur que les étages soient trop fins.
    Merci pour tes conseils

    • Bonjour Léopoldine,
      Alors oui c’est clair que là il faut changer quelques trucs : soit tu veux garder la même apparence et dans ce cas il faut recalculer la recette (je pense que la doubler ça devrait faire l’affaire) soit tu fais plus de couches et dans ce cas tu auras un dégradé plus progressif.

      Personnellement je doublerai juste la recette comme ça tu peux continuer de suivre les instructions. Par contre, comme tu auras plus de pâte, il faudra aussi penser à adapter les quantités de colorants (si tu ne le fais pas, tu auras un résultat bien plus clair).

      Si tu as des questions envoie moi carrément un mail via le formulaire de contact 😉

    • Bonjour Anne Charlotte,
      Déjà merci pour ton commentaire ! Alors moi j’ai acheté mes colorants Americolor aux USA mais il y a un site néerlandais qui les fait et à des prix très corrects, je te donne le lien : http://www.deleukstetaartenshop.com/products/ingredients/colourings/paste-colours?limit=all
      Ils ne les ont pas toujours en stock mais ils ont un bon choix de couleurs similaires dans d’autres marques. C’est celui que je conseille à toutes les personnes qui me posent la question. C’est un site européen donc les frais de port ne sont pas exorbitants.
      N’hésites pas si tu as d’autres questions !

  • Aie… j’ai du louper un truc sur cette recette car j’ai pas été convaincue. J’ai trouvé les gâteaux hyper compliqués à travailler (impossible d’en démouler un sans qu’il parte en lambeaux). Le goût était plutôt bon mais j’ai tellement galéré que je leur en veux ^^

    Quant au glaçage, j’ai trouvé que gustativement il apportait pas grand-chose et il se tenait pas du tout (je voulais faire des rosaces pour un gâteau licorne et c’était pas net et ça a pas tenu sur le gâteau).

    Tu as des conseils peut-être pour une prochaine fois ?

    • C’est vrai que les gâteaux avec plein de blancs d’œuf comme celui là ont tendance à être plus fragile que les autres et à faire des miettes mais moi je n’ai pas eu ce soucis comme tu peux le voir sur les photos. En plus je les ai refait plusieurs fois et je n’ai jamais eu de soucis… Pareil pour le glaçage, ça doit avoir une consistance bien ferme, aucun soucis pour étaler à la spatule ou même pocher pour faire des super détails.
      -> pour les gâteaux : est-ce que tous tes ingrédients étaient bien à température ambiante, est-ce que l’appareil était tranché ou pas quand tu as enfourné ? Est-ce qu’il n’y a pas eu un soucis avec ton four ? Tu les as sortis trop tôt ?
      -> pour le glaçage : la clé c’est la température de ta crème et celle du beurre qui doit être à température ambiante mais pas mou. Soit ta crème était trop chaude avant d’incorporer ton beurre, dans ce cas tu peux mettre le bol de ton robot au frigo le temps que ça refroidisse et ensuite refouetter le tout, soit tu n’as pas fouetté assez longtemps et donc tu n’as pas atteint le stage où tous les ingrédients sont bien combinés. Regarde ce tuto sur la meringue suisse pour voir la texture que ça doit avoir en cours de route et à la fin, c’est similaire à cette recette : http://www.ilovecakes.fr/tutoriel-layer-cake-gateau-a-etages-glacage/