Brownies, cookies, donuts, cake pops...

A la recherche des parfaits donuts !

Donuts maison

Je dois l’avouer, je suis toujours a la recherche de la parfaite recette de donuts. J’en ai goûté des tas (dont celle de Donna Hay qui est excellente) mais jusque là j’ai été incapable de reproduire la texture que j’aime à la maison. Pour moi un bon donut c’est un hybride entre un gâteau et un beignet : ça doit être moelleux et aérien comme un gâteau mais ça doit être une pâte levée et avoir ce petit goût frit, c’est ça qui est bon.

Du coup, les alternatives de donuts cuits dans des moules ou dans des machines à donuts me laissent un peu sur ma faim. Ils sont très bons mais n’ont pas ce côté beignet, on les garde donc pour les fois où on est pressé ou quand on veut manger des donuts sans avoir à sortir l’huile de friture.

Donuts maison

Que ça soit aux USA ou plus récemment à Londres, je ne peux pas résister à de bons donuts, j’adore tout ce qui est frit et même si ce n’est pas diététique, je suis pâtissière et j’assume mes tablettes de mousse au chocolat comme je les appelle !

Doughnut Plant à New York

Un stand de donuts et cronuts au Camden Market à Londres

Cette fois-ci même pas peur, j’ai sorti la friteuse et je me suis lancée dans une recette qui avait l’air prometteuse. C’est une pâte levée qu’on prépare la veille et qu’on laisse pousser une nuit au frigo (vous pouvez aussi la faire le même jour mais comptez 8 heures de pousse en tout donc ça fait un peu long).

Pour la garniture j’ai testé des classiques (glaçage vanille-chocolat blanc et sprinkles), des zébras bien gourmands (glaçage chocolat, zébras caramel et vanille-chocolat blanc) et j’ai trouvé un de mes chouchous (glaçage chocolat, éclats de spéculos).

Donuts maison

Les possibilités de glaçage sont infinies et c’est aussi ça que j’aime, c’est que chacun peut avoir son préféré, il suffit de tous les cuire, de préparer les différents glaçages de base, par exemple ici chocolat et vanille-chocolat blanc, et ensuite de laisser chacun créer son donut. Attention par contre, il faut mettre la garniture sur le donut quand vous venez juste de la glacer, sinon ça ne colle pas.

Voici quelques idées à tester pour votre prochaine fournée : glaçage vanille et brisures d’Oreos, fourrés à la confiture et tartinés de beurre de cacahuètes, fourrés de curd au citron vert avec un glaçage lait de coco et sucre glace, glaçage chocolat et marshmallows grillés… Vous voyez quand je vous dit que tout est possible !

Le nombre de donuts que vous allez pouvoir réaliser avec cette recette est indicatif puisque tout dépend de la taille de vos emporte pièces (moi j’ai utilisé un 3,5 cm et un 9 cm) et de l’épaisseur de votre pâte (1 cm ici).

Ingrédients pour une quinzaine de donuts et de donuts holes :

Les donuts

Recette de The Pioneer Woman

270 g de lait
30 g de sucre en poudre
2 1/4 càc de levure de boulanger
2 oeufs moyen
140 g de beurre doux
400 g de farine T55
1/4 càc de sel

+ Candy Melts chocolat noir
+ Candy Melts blanc
+ Candy Melts rouge
+ sprinkles sapins et confettis multicolores
+ brisures de spéculos
+ sauce caramel

Préparation :

La veille

Mettez les granulés de levure dans un bol. Chauffez légèrement votre lait au micro-ondes, pas trop chaud sinon ça va tuer la levure. Ajoutez le sucre et versez le tout sur la levure, remuez et laissez reposer 10 minutes.

Faites fondre le beurre et laissez-le tiédir. Battez les œufs et ajoutez-les au beurre en mélangeant. Versez le mélange dans le bol de votre robot muni du crochet pétrisseur. A vitesse moyenne, ajoutez le mélange avec la levure et laissez tourner quelques minutes. Ajoutez ensuite la farine petit à petit puis raclez les bords du bol et laissez tourner 5 minutes. Raclez à nouveau les bords du bol et laissez tourner une ou deux minutes jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Laissez reposer la pâte 10 minutes dans le bol (robot éteint) puis transférez la pâte dans un grand saladier légèrement huilé. Filmez et placez au frigo toute la nuit (ou au moins 8 heures).

Le jour même

Étalez votre pâte bien froide sur un plan de travail légèrement fariné. Une épaisseur de 1 cm donne les donuts des photos. Découpez votre pâte à l’aide de deux emporte-pièces ronds et placez les donuts et les donut holes (les petits trous du milieu) sur des plaques garnies de papier sulfurisé fariné. Laissez lever 1h à 1h15 dans un endroit tempéré et sans courant d’air.

Une fois levés, faites chauffer votre huile à 190°C (il y a de super thermomètres pour ça, moi je rêve de celui de Giada DeLaurentiis car il va avec une énorme casserole en céramique blanche) et plongez délicatement les donuts dans l’huile, pas plus de 2-3 à la fois, quelques secondes de chaque côté. Moi j’aime quand ils sont juste dorés mais faites selon vos préférences.

CONSEILS TEMPÉRATURE D’HUILE : La température de votre huile est très importante, elle conditionne la réussite parfaite de vos donuts. Si elle est trop chaude, vos donuts vont colorer trop vite, si elle n’est pas assez chaude, vos donuts vont absorber trop d’huile et seront gras.

Une fois les donuts cuits, laissez-les refroidir et profitez-en pour faire fondre les Candy Melts au micro-ondes. Ajoutez une cuillère à soupe d’huile pour fluidifier le glaçage et trempez les donuts un à un dedans. Ajoutez les sprinkles ou les brisures de spéculos de suite pour que ça colle bien.

Verdict : La pâte n’est pas assez sucrée à mon goût quand on mange juste les petits donut holes mais pour les donuts, avec la garniture, c’est parfait. C’est une très bonne recette de base tout comme celle-ci que j’avais déjà réalisée.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

16 commentaires