Gâteaux

Layer cake citron pavot

Ce samedi matin j’ai été accusée d’avoir organisé un « traquenard », comme a dit Maman-chérie, pour ses 50 ans ! Elle nous avait bien dit ne pas vouloir le fêter mais bizarrement je n’avais rien entendu… Du coup nous voilà samedi midi, 13 à table (je ne suis pas superstitieuse), pour fêter son anniversaire. Au programme : du bon Cerdon, du taboulé maison dont la recette arrivera très vite sur le blog, un petit barbecue, un layer cake citron pavot et une tarte framboises-myrtille.

Le gros avantage des layer cakes c’est que bien souvent on a besoin que d’un robot, tout se fait dedans, ce qui en fait des gâteaux super rapides à préparer, ce qui est le cas de celui-ci ! Ce qui prend le plus de temps c’est le glaçage mais au fur et à mesure où on pratique on va plus vite, il ne vous reste donc plus qu’à vous entraîner.

Et puisque son anniversaire c’est aujourd’hui, très bon anniversaire Maman !

Vue en coupe de mon layer cake citron pavot

Ce layer cake citron pavot se compose de trois biscuits au citron et graines de pavot bleu imbibés de sirop de citron et garnis de lemon curd sans beurre maison. Pour la décoration j’ai réalisé une crème au beurre à l’amande.

En fait ce gâteau est tiré du génial livre Sky High : Irresistible Triple-Layer Cakes et dans la recette le glaçage est au cream cheese mais je n’ai pas voulu tester un nouveau glaçage le jour J donc je m’en suis tenue à ma crème au beurre préférée : celle à base de meringue suisse.

Et si pour vous c’est un peu flou toutes ces histoires de crème au beurre, je vous ai fait un petit récap’ ici !

Print
Vue en coupe de mon layer cake citron pavot

Layer cake citron pavot

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 40 minutes
  • Cuisson: 30 minutes
  • Total: 1h20 hors refroidissement
  • Pour combien ?: 16 personnes
  • Catégorie: Dessert
  • Cuisine: Pâtisserie américaine

Description

Un délicieux layer cake citron pavot garni de lemon curd et recouvert de crème au beurre meringue suisse à l’amande.


Ingrédients

Les biscuits citron pavot

  • 720 g de farine
  • 490 g de sucre en poudre
  • 400 g de beurre
  • les zestes de deux citrons
  • 550 ml de lait ribot ou lait fermenté
  • 10 blancs d’œufs
  • 9 càc de levure chimique
  • 1 càc de sel
  • 6 càs de graines de pavot bleu

 

Le sirop de citron

  • 100 g de sucre en poudre
  • 75 ml d’eau
  • le jus d’un citron

La crème au beurre à l’amande

  • 5 blancs d’œufs
  • 165 g de sucre
  • 285 g de beurre coupé en morceau, à température ambiante
  • 1,5 càc d’extrait de vanille liquide
  • une pincée de sel

Préparation

Les biscuits citron pavot

  1. Préchauffez votre four à 180°C. Beurrez et farinez trois moules de 24 cm de diamètre.
  2. Dans le bol de votre robot (équipé de la feuille, pas du fouet) mélangez la farine, le sucre, la levure chimique, les graines de pavot bleu et le sel à basse vitesse. Incorporez le beurre coupé en morceaux, le zeste de citron et 200 ml de lait fermenté en continuant à fouetter jusqu’à parfaite incorporation. Augmentez la vitesse (vitesse moyenne) et fouettez pendant 1 à 2 minutes jusqu’à ce que la préparation blanchisse un peu.
  3. Dans un bol, mélangez les blancs d’œuf et le reste de lait fermenté et ajoutez le tout dans le bol du robot en 2 ou 3 fois et en raclant les bords du bol avant chaque ajout. Faites attention à ne pas trop fouetter, juste ce qu’il faut pour que tous les ingrédients soient bien mélangés.
  4. Versez la pâte dans les 3 moules de manière aussi égale que possible et enfournez pour 25 à 30 minutes jusqu’à ce qu’un couteau ou un tester inséré au centre en ressorte propre. Imbibez les gâteaux de sirop pendant qu’ils sont encore chauds.

Le sirop de citron

  1. Dans une casserole mélangez le sucre, l’eau et le jus de citron et portez à ébullition en remuant pour que le sucre se dissolve.
  2. Imbibez ensuite les gâteaux encore chauds de sirop et laissez refroidir complètement avant de glacer.

La crème au beurre à l’amande sur base de meringue suisse

Pour le tutoriel complet, c’est ici : tutoriel layer cakes !

  1. Dans un récipient résistant à la chaleur mélangez les blancs d’œufs, le sucre et le sel. Placez au dessus d’un bain-marie (le saladier ne dois pas toucher l’eau) et fouettez sans vous arrêtez jusqu’à ce que le sucre soit dissout et que la préparation soit chaude au toucher (70°C au thermomètre électronique, ça prend environ 5 minutes).
  2. Versez la préparation dans le bol de votre robot et battez la préparation à grande vitesse avec le fouet jusqu’à ce que la préparation refroidisse, il faut que la texture soit aérienne et la crème bien brillante (ce qui prend environ 10 minutes).
  3. Changez le fouet pour la feuille et incorporez le beurre à vitesse moyenne, un morceau à la fois. Une fois qu’il est bien incorporé, incorporez l’extrait d’amande, augmentez un peu la vitesse et continuez à fouetter pour environ 3 minutes. Raclez les bords du bol et fouettez 2 minutes à basse vitesse pour éliminer les bulles d’air. Réservez.

Montage

Pour voir ça en images c’est par ici !

  1. Placez un cercle à entremet assez haut (12 cm) sur votre plat de service. Déposez à l’intérieur une première couche de biscuit, face coupée vers le haut. Garnissez de lemon curd puis répétez l’opération en terminant par le dernier biscuit face coupé vers le dessous (pour avoir une belle surface plane sur le dessus du gâteau et le décorer facilement). Réservez quelques heures pour que les parfums se mélangent.
  2. Pour glacer votre gâteau avec la crème au beurre à l’amande suivez ces instructions : garnissez votre poche à douilles d’une douille plate pour glaçage et remplissez-la de crème au beurre. Commencez par déposer du glaçage sur le dessus puis sur les côtés et armez-vous de votre spatule coudée. Vous allez devoir lissez les bords puis le dessus et pour vous aidez, vous pouvez régulièrement nettoyer votre spatule, la tremper dans l’eau chaude puis l’essuyer avant de recommencer le lissage.
  3. Une fois que c’est fait vous pouvez décorer votre gâteau selon votre goût. Je vous conseille juste de mettre le gâteau au frais une demi-heure avant de le servir car la crème est délicieuse fraîche. Cette crème au beurre, contrairement à la classique américaine que je déteste (beurre, lait et sucre glace), ne devient pas aussi dure si on la place au frigo.

Notes

Vu la vitesse à laquelle la principale intéressée a mangé sa part je crois pouvoir dire que ça a été un succès ! En plus mon frère, grand gourmand, m’a aussi fait un retour très positif, tout le monde a adoré le moelleux du biscuit et le côté acidulé du lemon curd qui réveille le tout, c’est un grand classique qui est maintenant entré dans mes recettes préférées.

La crème à l’amande apporte un plus au gâteau que n’aurait pas apporté la vanille, c’est la petite touche qu’il fallait pour qu’il soit parfait, je suis ravie de ce layer cake citron pavot.


A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

48 commentaires

  • Je crois que vous avez raison d’être ravie de ce gateau. Il est magnifique et tellement appétissant. Je n’ai jamais testé de réaliser de tels gateaux. C’est un tord mais j’ai trop peur de louper!!! vous me donnez envie d’esayer.

  • Je vois que vous aussi vous aimez bien les layer cakes, et j’ai normal parce que quand on dégaine ça pour un anniversaire, en général ça fait son petit effet !

    Sofy13 : Crois moi c’est beaucoup plus simple qu’on imagine comme gâteau, sauf peut-être le glaçage qui pour le coup demande d’avoir le coup de main !

    Cathy’s Delights : En plus je sais où en trouver à Lyon et à Grenoble donc ça tombe bien !

    Gen : Merciii ! T’as remarqué que j’avais un petit faible pour ces gâteaux, hein ? )

  • Il est énorme!!! Bravo à toi, ça m’impressionne toujours les gros gâteaux comme ça! Peut-être parce-que je suis une grosse gourmande? *rougis* En plus il a l’air plutôt aérien et léger, mhhh, parfait!

  • Tes gâteaux à trois étages sont vraiment magnifiques, j’en ai pris plein les yeux et une mention toute particulière à celui-ci parce qu’avec ce petit goût acidulé, il me met l’eau à la bouche!

    Bises

  • Talonhautetcacao : Effectivement les proportions sont énormes mais crois moi il en régale du monde !! C’est assez impressionnant comme gâteau, j’adore l’effet que ça produit et comme tu dis, heureusement que je me suis pas gaufrée dans les escaliers !! Pour la crème au beurre, c’est une base de meringue suisse, la meilleure que j’ai jamais goûtée, c’est crémeux juste comme il faut, une tuerie !!

  • Est-il nécessaire de faire d’autres éloges je ne sait pas quoi dire j’en ai le sifflet coupé un wahouuuuuuuuuuuuuuuuuuuu est de rigeur.

    Je n’ai jamais goûté ce genre de gâteau mais ça me dis bien euhhh mon anniv c’est en novembre
    ça à l’air compliqué
    heureusement tu n’es pas tombé après la 1ère photo

  • là rien qu’en lisant la recette j’ai carrément pris allez à la louche 3,5 kg !! bon après c’est pour 16 personnes donc effectivement il en faut du beurre

    je ne connaissais pas cette façon de faire la crème au beurre.

  • Ce gateau a l’air absolument délicieux ! Je souhaiterais vraiment le faire mais mon père n’aime pas les patisseries au citron… Penses-tu qu’il est possible de parfumer le biscuit à l’orange et de faire une sorte de « orangecurd »?

  • Marianna : Ça sera moins moelleux et tu prendrais des risques inutiles : pas de panique pour faire un substitut de lait ribot on prend la même quantité de lait normal et on rajoute 1 cuillère à soupe de jus de citron. Tu mélanges, tu laisses reposer 15 mn et voilà, tu as un bon substitut de lait ribot !

  • Coucou Valérie !

    Petite question pour le biscuit, si je remplace le lait ribot par du lait normal, est-ce que c’est grave ? (je n’en trouve passs !!!)

    Qu’est-ce qui va changer dans le biscuit ?

  • Bonjour Valérie, bravo pour ton site et ces recettes toutes plus appétissantes et belles les unes que les autres ! Mention spéciale à tes layer cakes qui sont magnifiques et qui me donnent envie de tout lâcher pour en faire sur le champ 🙂 Juste une remarque sur celui au citron et aux graines de pavot, le lien du lemon curd sans beurre ne marche pas pour moi : aurais-tu la gentillesse de me donner la recette ? Merci beaucoup par avance et très bonne journée. Jade

  • Bonjour et bravo pour tes superbes recettes! J’ai réalisé il y a quelques temps un layer cake comme le tien et j’ai été un peu déçue car j’avais placé mes cake au frigo et ils ont énormément durci. Tu préconises de conserver les cake à température ambiante filmés ou de les placer au frigo jusqu’au montage?
    Autre question: javais garni mes cake de lemon curd comme les tiens et a la découpe les étages se détachaient les uns des autres… Je pense que c’était du au cake trop froid et trop compact? Qu’en penses tu?
    Enfin je compte refaire cette recette pour un mariage en glaçant le cake de crème au beurre à la meringue suisse en faisant un décor de roses (avec la douille 1m). J’avais prévu de faire le glaçage (et le montage) le matin du mariage pour déguster le soir et conserver le tout au réfrigérateur mais j’ai peur que mes cake deviennent de nouveau très dur, très froid et que la crème au beurre soit également très dure… Que préconises tu? Je te remercie et encore bravo

    • Hello Tiphaine !
      Avant tout merci pour ton commentaire et pas de panique je vais tout t’expliquer. Déjà commence par aller jeter un œil au tutoriel que j’ai fait et où j’explique tout pour les layer cakes. C’est ici : http://www.ilovecakes.fr/tutoriel-layer-cake-gateau-a-etages-glacage/
      Ensuite clairement oui, c’est que tes gâteaux étaient trop compacts car ça ne se barre jamais à la coupe, même avec du lemon curd comme ici. Quand on fait un sky high, LA règle, c’est de ne jamais le servir à la sortie du frigo, il faut le laisser revenir à température ambiante plusieurs heures dans une pièce fraîche sinon la crème au beurre est dure et les parfums sont vraiment « éteints ».
      Et pour répondre à ta question, je fais mes gâteaux en général deux jours avant, je les filme un par un et je les mets au frigo jusqu’au lendemain. La veille du jour J je monte et je glace le gâteau comme ça je n’ai plus que la déco à faire le jour J (et accessoirement tu n’est pas stressée de rater le gâteau le jour même du mariage).
      N’hésite pas à me demander si tu as d’autres questions, j’en ai fait des tas et je te répondrai avec plaisir !

  • Merci Valérie d’avoir répondu aussi rapidement. Le mariage à lieu samedi, j’ai déjà préparé le lemon curd et la crème au beurre et je vais m’attaquer dès cet après midi et demain à la réalisation des cake pour finir le dressage samedi matin pour la dégustation.
    Donc d’après ce que tu me dis, il faudrait qu’après avoir réalisé mon décor à base de crème au beurre à la meringue suisse ( je réalise des roses sur l’ensemble du gâteau)je replace le tout au frais et je sorte de nouveau les gâteaux quelques heures avant la dégustation. Donc si on mange les gâteaux vers 23h, je pourrais les sortir dès le début du repas? Les roses ne risquent-elles pas de s’abîmer (tomber)? Je sais que l’avantage de la crème au beurre à la MS c’est qu’elle tient très bien, après je n’ai jamais testé de la laisser autant de temps à température ambiante voilà pourquoi je me pose autant de questions. Merci encore!

    • Aucun soucis pour la tenue, si elle est bien faite elle tiendra sans aucun problème ! Par contre là où tu t’es compliqué la tâche c’est que tu as fait la crème au beurre à l’avance et que du coup tu vas devoir la faire revenir au KitchenAid puisque demain elle aura durcit. Tu aurais pu t’épargner ça en la faisant demain, penses-y pour la prochaine fois.

      • Je n’avais pas le choix de faire la crème a l’avance vu les quantités de cake que je dois faire (pour 130 personnes). Mais sinon oui , habituellement je la fais au dernier moment. Donc en suivant tes conseils je devrais réussir à coup sur 🙂
        Merci en tout cas! Je te montrerai une photo une fois le mariage passé!
        Bonne soirée