Avant de commencer, je voudrai vous souhaiter une bonne St Valentin à tous ! Pour cette occasion, si vous avez envie d’un dessert original qu’on fait rarement pour cette occasion, je vous propose de tester ma pavlova chocolat blanc et fruits rouges et noirs.

Pavlova aux fruits rouges et ganache montée chocolat blanc vanille

En ce dimanche 14 février, je souhaite une très belle fête à tous les amoureux ! Pour ma part, bosser en restauration signifie que samedi soir et dimanche soir je serai en cuisine à préparer de jolies assiettes pour les petits couples du jour.

Je ne suis pas fan de cette fête, je suis de ceux qui pensent qu’on a pas besoin de ça pour se faire des cadeaux ou se prévoir des moment à deux mais je dois avouer que c’est quand même agréable ce petit coup de pouce du calendrier.

Pavlova chocolat blanc vue de dessus

Cette pavlova chocolat blanc c’est une base de meringue suisse croquante à l’extérieur et fondante à cœur, une ganache montée au chocolat blanc et à la vanille et des fruits frais.

La ganache montée c’est excellent : on réalise une ganache (mélange de crème et chocolat) qu’on met au frigo et qu’on monte comme une chantilly quand elle est bien froide. C’est hyper gourmand et aérien à la fois et accessoirement ça fait des merveilles comme garniture de macarons.

Pavlova chocolat blanc fruits rouges

Composition de dessert meringue et fruits rouges et noirs

Print
Pavlova aux fruits rouges et ganache montée chocolat blanc vanille

Mini pavlova chocolat blanc et fruits rouges

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 30 minutes
  • Cuisson: 12 heures
  • Total: 12h30 (meringues comprises)
  • Pour combien ?: 8 personnes
  • Catégorie: Dessert
  • Cuisine: Pâtisserie française

Description

Une pavlova chocolat blanc avec des fruits rouges et noirs et une délicieuse ganache montée à la vanille.


Ingrédients

La meringue suisse

  • 150 g de blanc d’œuf
  • 300 g de sucre en poudre
  • colorant Teal Americolor

La ganache montée vanille chocolat blanc

  • 240 g de crème liquide entière
  • 1 gousse de vanille
  • 80 g de chocolat blanc
  • groseilles, mûres et myrtilles

Préparation

La meringue suisse (la veille)

  1. Préchauffez votre four à 50°C.
  2. Dans un récipient résistant à la chaleur (un saladier ou carrément la cuve en métal de votre robot) mélangez les blancs d’œufs et le sucre. Placez au dessus d’un bain-marie (le saladier ne dois pas toucher l’eau) et fouettez sans vous arrêtez jusqu’à ce que le sucre soit dissout et que la préparation soit chaude au toucher (65°C au thermomètre, ça prend environ 5 minutes). Si vous n’avez pas de thermomètre, trempez votre index et votre pouce dans la préparation, frottez-les l’un contre l’autre, vous ne devez plus sentir aucun grain de sucre sinon continuez à fouetter.
  3. Versez la préparation dans le bol de votre robot et fouettez à grande vitesse jusqu’à ce qu’elle refroidisse, il faut que la meringue soit bien ferme et brillante, ce qui prend environ 10 minutes. Ajoutez le colorant et mettez la meringue dans une poche à douilles munie d’une grosse douille cannelée. Pochez des « nids de meringue » sur un Silpat : commencez par pocher la base en partant du centre puis faites un deuxième étage juste sur l’extérieur.
  4. Enfournez pour 12h à 50°C (vous pouvez aussi ne les laisser que quelques heures à 90°C mais pour les couleurs pastel comme ce bleu-vert, je préfère cuire à four plus doux).

La ganache montée vanille chocolat blanc (la veille)

  1. Mettez le chocolat dans un saladier. Faites chauffer la crème et la vanille dans une petite casserole et quand ça commence à bouillir, versez sur le chocolat.
  2. Mélangez avec un fouet pour faire une belle ganache bien lisse puis mettez au frigo jusqu’à ce que ça soit bien froid (moi je laisse toute la nuit).

Pavlova chocolat blanc fruits rouges

Montage (le jour même)

  1. Mettez la ganache vanille – chocolat blanc dans la cuve de votre robot muni du fouet et fouettez à vitesse moyenne-haute jusqu’à obtenir une texture aérienne comme une chantilly (comme sur la photo ci-dessus).
  2. Mettez la ganache montée dans une poche à douilles munie d’une grosse douille lisse et pochez un dôme de ganache montée au centre de chaque nid de meringue.
  3. Décorez de fruits frais et de fleurs fraîches (des minis œillets pour moi) et dégustez dans l’heure (sinon la meringue fond à cause de la crème).

Notes

Il faut bien l’acidité des fruits rouges pour contre-balancer le sucre apporté par la meringue et le chocolat blanc, vous pouvez aussi mettre plus de crème et moins de chocolat.

Le plus important pour ce dessert c’est de ne pas trop monter la ganache sinon elle tranche et de dresser les pavlovas au dernier moment, comme ça les fruits sont bien frais et la meringue ne ramollit pas.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Ce blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie. Et comme les passions c'est fait pour être partagé, je vous invite à me suivre dans toutes mes aventures...

Laisser un commentaire

12 commentaires