Gâteaux

Pavlova fruits rouges (fraises, framboises…)

Avant de commencer j’en profite juste pour vous dire que j’ai aussi une excellente variante de cette recette : la pavlova chocolat et agrumes avec une meringue marbrée hypnotisante et des suprêmes d’agrumes bien frais. C’est un régal.

Pour le 4 juillet, fête nationale américaine, point de bleu dans ma cuisine mais une explosion de rouge et blanc avec cette pavlova fruits rouges. Depuis mon premier Fantastik à la mangue j’ai développé une addiction aux compositions façon « bordel organisé » sur mes gâteaux et cette pavlova fruits rouges n’échappe pas à la règle. Même au boulot les entremets fruits, un peu old school à mon goût, y ont droit.

Pavlova aux fruits rouges

J’ai adoré faire ce dessert mais j’ai encore plus aimé le photographier. J’admire toujours la luminosité, l’éclat des fruit sur certains blogs comme La Tartine Gourmande et c’était vraiment cet esprit là dont j’avais envie cette fois, surtout pour un dessert estival frais et léger comme celui-là.

Je me suis donc replongée dans les tutoriels de photo que j’ai dans mon Pinterest et dans l’excellent livre Plate to pixel de Helene Dujardin et j’ai fait plein d’essai en mode manuel. Vitesse d’obturation, ouverture, profondeur de champ, se sont des choses pas du tout évidentes à intégrer pour moi si je ne fais pas des essais en même temps que j’apprends. D’ailleurs c’est ce que je conseille à ceux et celles qui, comme moi, tâtonnent et veulent s’améliorer : prenez un sujet et faites des milliards d’essais, ça va finir par rentrer !

La pavlova, dessert meringué aux fruits rouges

Pour cette série de photos je voulais quelque chose de très lumineux mais sans que ça cache tous les détails du disque de meringue (ci-dessus on voit bien les reliefs). Je voulais aussi que tous les fruits soient nets, et non pas juste le premier plan.

Pavlova fraises, framboises et groseilles

Pour tout ça j’ai fait des essais avec et sans trépied, avec et sans réflecteur, avec une ouverture plus ou moins grande bref, je me suis régalée. J’arrête de vous ennuyer avec tous ces détails photos et je passe à la recette qui, elle au moins, est toute simple.

Découpe de la meringue d'une pavlova

Cette pavlova fruits rouges toute simple se compose d’un disque de meringue, d’une chantilly mascarpone à la vanille et d’une composition de fruits rouges à base de fraises mara des bois, framboises et groseilles. J’ai ajouté de petites feuilles de menthe pour la couleur et de petit coup de fouet/coup de frais.

Print
La pavlova, dessert meringué aux fruits rouges

Pavlova fruits rouges

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 20 minutes
  • Cuisson: 3h
  • Total: 3h20
  • Pour combien ?: 6 personnes
  • Catégorie: Dessert
  • Cuisine: Pâtisserie française

Description

Dessert fruité sur base de meringue et de chantilly !


Ingrédients

La meringue

  • 4 blancs d’œuf (soit environ 120 g de blancs)
  • 200 g de sucre en poudre
  • 1 càs de maïzena
  • 1 càc de vinaigre blanc

La chantilly mascarpone

  • 100 g de mascarpone
  • 100 g de crème liquide entière
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1 gousse de vanille
  • fraises mara des bois
  • framboises
  • groseilles
  • feuilles de menthe
  • sucre glace

Préparation

La meringue

  1. Préchauffez le four à 100°C, tracez un cercle de 22 cm de diamètre sur une feuille cuisson et retournez-la (pour ne pas transférer le stylo sur la meringue).
  2. Préparez maintenant la meringue : montez les blancs à vitesse moyenne et, quand ils sont déjà bien mousseux, commencez à ajoutez le sucre petit à petit. Une fois que vous avez ajouté la moitié du sucre, augmentez la vitesse du batteur et fouettez à fond pendant 30 secondes une fois que vous avez tout ajouté. Incorporez la maïzena (tamisée c’est mieux) et le vinaigre blanc, fouettez juste ce qu’il faut pour que ça soit bien mélangé.
  3. Formez votre cercle de meringue puis donnez de petits effets à l’aide d’une mini spatule et enfournez 3h à 100°C. Une fois le disque de meringue cuit, éteignez le four et laissez-le sécher encore dedans pendant plusieurs heures (moi je le laisse carrément toute la nuit dans le four).

La chantilly mascarpone

  1. Mettez la crème, le mascarpone, la vanille et le sucre dans la cuve de votre robot.
  2. Montez la crème en chantilly souple, réservez au frigo jusqu’au montage.

Montage (AU DERNIER MOMENT)

  1. Posez le disque de meringue sur votre plat de service.
  2. Garnissez d’une bonne couche de chantilly mascarpone, faites une belle composition avec les fruits rouges.
  3. Poudrez de sucre glace à l’aide d’une petite passette et déposez quelques pluches de menthe par-ci, par-là.

Notes

Les groseilles donnent beaucoup de peps à l’ensemble mais attention à ne pas trop en mettre pour ne pas tuer le goût des fraises.

La touche de menthe apporte un petit extra que je ne pensais pas apprécier autant.

Ce dessert est hyper léger, ça se mange tout seul donc pour moi c’est vraiment pour 6 gourmands.

Keywords: pavlova, fruits rouges, meringue

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

35 commentaires

    • Oui c’est super frais et là la meringue et fondante à l’intérieur mais tu peux choisir de faire une meringue française bien séchée si tu la veux craquante !

  • Je découvre ton blog et franchement il est magnifique ! Bravo pour toutes ces belles réalisations qui font envie 🙂 !
    Moi aussi je suis de Grenoble et je rêve de me reconvertir dans la patisserie, une vraie passion, j’hésite encore à me lancer car j’ai fait 5 années d’études et tout recommencer c’est pas évident… 🙂

    • Je compatis totalement ! Je me suis réorientée déjà une fois pour faire une licence avant de partir en pâtisserie mais c’est vraiment là où je me sens le mieux même si c’est pas un boulot facile. C’est très éloigné de l’idée qu’on s’en fait et l’entreprise où tu bosses fait vraiment tout. En tout cas merci pour ton passage et ton petit mot, on aura ptet l’occasion de se rencontrer si tu es aussi de Grenoble.

  • Bonjour,
    Votre pavlova est magnifique. Pourriez vous m’indiquer si pour la cuisson de la meringue, le four doit être en chaleur tournante, et pour les quantités de crème liquide la mesure est en centilitres sur les boites.
    Merci d’avance

    • Merci Lina, alors le four est bien à chaleur tournante oui et pour la crème il suffit de peser 100 gramme. En fait 10 cl de crème ça fait pas 100 grammes, c’est ce qu’on appelle la masse volumique. C’est valable pour l’eau mais pas pour la plupart des ingrédients donc il faut peser.

  • Merci beaucoup Valérie, pour votre réponse si rapide. J’espère que je ferais une aussi belle pavlova que la vôtre, je ne m’attendais pas à avoir vos conseils aussi vite, je vais donc pouvoir faire votre recette ce week-end pour un anniversaire. Votre blog est dans mes favoris désormais !

    • C’est avec plaisir ! Pour réussir une belle pavlova il faut être minutieux dans la disposition des fruits, c’est ça qui fait que c’est joli. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

  • Bonjour Valérie,
    Voilà, j’ai réalisé la pavlova ce week-end en suivant à la lettre votre recette, et elle a fait son petit effet auprès de mes invités ! La meringue était excellente et la déco très réussie avec les fruits saupoudrés de sucre glace.
    Encore merci pour vos conseils et votre joli blog

  • Bsr mais quel bordel,lol,mais que c’est beau,je vais la faire pour ce week-end… Combien de temps se conserve une meringue?et à quoi sert le vinaigre blanc ?

    • Merci beaucoup, c’est tout simple et pourtant de beaux fruits c’est toujours très appétissant ! En plus ça apporte un côté acidulé parfait avec la meringue.

  • Bonjour!

    Votre pavlova est magnifique et ce sera le dessert de Noël! Une petite question car je tente la meringue et… Impossible de la décoller du papier sulfurisé car elle colle et j’ai pourtant attendu aûelle ait refroidi… Merci d’avance pour vos précieux conseils et belles fêtes de fin d’année!

    • Bonjour Virginie,
      Avant tout merci pour ce gentil petit mot, maintenant, à moi de vous aider Si vous n’avez pas réussi à la décoller du papier sulfurisé, c’est certainement qu’elle n’est pas assez cuite. Pour vérifier ça vous pouvez retourner la meringue, peler le papier sulfurisé (un peu comme vous pouvez…) et toucher le milieu de la meringue. Si ce n’est pas assez cuit, il doit être encore mou. Ça peut venir de la différence entre nos deux fours ou du fait que vous l’avez faite plus épaisse que la mienne et qu’elle prend donc plus de temps à sécher. Ce que vous pouvez faire, c’est prolonger la cuisson ou, si vous voulez quelque chose de vraiment croustillant, faire une vraie meringue suisse et la cuire à 90°C pendant tout la nuit dans votre four.
      Vous la faites le soir et le matin elle est bien sèche. Je faisais ça dans mon précédent travail : juste le double de sucre par rapport aux blancs, on chauffe dans une petite casserole en fouettant jusqu’à ce que le sucre soit dissout et le mélange chaud puis on fait monter au batteur jusqu’à obtention d’une belle meringue ferme. Ensuite vous pouvez la pocher comme vous le souhaiter et la cuire 12 heures. J’espère que ça vous aide, n’hésitez pas si vous avez d’autres questions !

      • Bonsoir et Jiyeux Noël!

        1000 mercis de votre réponse je viens de préparer les 2 bases en meringue pour mes pavlovas de demain et ils me semblent parfaits, on verra si la dégustation le confirme.

        J’ai utilisé une plaque perforée et j’ai l’impression que ça a fait la différence

        Belles fêtes à vous et merci pour vos précieux conseils!

        Virginie

        • Merci Virginie, joyeuses fêtes à vous aussi !

          Effectivement les plaques perforées c’est génial car ça permet une meilleure diffusion de la chaleur et c’est très utile, surtout pour les grosses pièces comme ces pavlovas. J’espère que vous allez vous régaler, tenez moi au courant.

  • Bonjour

    J’aimerai faire ce dessert pour Noël mais j’ai une question la meringue est elle creuse à l’intérieure ou la chantilly repose t’elle dessus. Dans ce cas là faut’il faire un rebord.
    Bonne soirée

    • Bonjour,
      Alors non, la meringue n’est pas creuse donc la chantilly repose dessus. Moi j’ai tendance à ne pas faire de rebord car je fais de la chantilly mascarpone qui se tient bien mais vous pouvez en faire un en façonnant la meringue avant cuisson. De toute façon, la chantilly se met sur la meringue juste avant de servir donc ça ne coule pas.
      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions !
      Bonne soirée

  • Merci pour cette sublime recette, que j’ai partagée sur mon blog également 🙂 J’adore les Pavlovas et j’avais un peu peur de la faire moi-même mais ta recette, parfaitement expliquée a été un franc succès!!

    • Hey super Clothilde ! Peu importe lesi parfums que tu choisis, une bonne pavlova avec une belle chantilly ça fait toujours de l’effet 😉

      Je suis allée faire un tour sur ton blog, c’est super joli chez toi. Dommage qu’on ne puisse pas te laisser de commentaire (en tout cas moi j’ai pas pu). Je reviendrai !

  • Bonjour. Merci pour cette recette! Les photos sont superbes et les explications boen claires. J’ai découvert la pavlova il y a 2 ans quand une amie m’en a apporté une. Ce fut une rencontre inoubliable :))
    J’ai depuis essayé plusieurs fois mais je n’arrive pas à retrouver cette texture que je reconnais sur ta photo. La mienne est plus sèche et non fondante… de plus la couleur de la meringue est légèrement dorée. Aurais-tu une explication ? Un tuyau ? Je suis vraiment frustrée de ne pas y arriver. (Ps: mon four n’est pas a chaleur tournante)

    • Merci de ton commentaire Lilou !
      De ce que tu me dis, si la meringue a commencé à colorer, c’est qu’elle est trop cuite.
      C’est certainement à cause de ton four que tu as ce problème. Tu la cuis combien de temps et à quelle température ? Il faudrait que tu réduises le temps de cuisson ou la température.
      C’est pas évident sans four ventilé mais y’a pas de raison que tu y arrives pas.

      • Merci beaucoup pour ta réponse et tes encouragements. Je laisse toujours un peu moins qu indiqué sur les recettes. Peut être devrais-je laisser la porte entre ouverte ?
        Je retente aujourd’hui j’espère y arriver…
        Bonne continuation à toi!

        • De rien je suis là pour aider ! Pense que quand on cuit des grosses pièces comme les pavlova, il faut cuire à basse température et longtemps pour éviter que la meringue colore et pour bien sécher la meringue. Tiens moi au courant de tes essais 😉