Gâteaux

Royal chocolat butternut : le « Délice d’automne »

Arrêtez tout ce que vous faites ! Il semble que j’ai perdu la tête et que j’ai fait un dessert… avec un légume ! Je suis partie d’un royal au chocolat dans lequel j’ai incorporé de la courge butternut. Je vous présente mon « Délice d’automne », un royal chocolat butternut totalement original.

Alors vous devez vous demander ce qui m’est passé par la tête, car d’habitude quand on utilise un légume en pâtisserie, c’est plutôt de la carotte ou de la courgette (si, si !) mais jamais de la courge butternut ! La vérité c’est que je trouve que la meilleure partie du royal au chocolat c’est la base avec le biscuit et le croustillant praliné, alors j’avais envie de trouver une alternative pour la mousse au chocolat.

Et puis honnêtement, cette couleur orange sur le croustillant, c’est tellement joli ! La texture est super douce et crémeuse, pas trop sucrée mais on sent vraiment que c’est de la courge, c’est déroutant mais délicieux.

Ce royal chocolat butternut c’est donc une dacquoise noisette à la fois croustillante et fondante, une couche de praliné feuilletine extra gourmande et la fameuse crème de butternut sucrée.

Print
Royal au chocolat avec une crème de butternut à la place de la mousse au chocolat

Royal chocolat butternut : le « Délice d’automne »

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 45 minutes
  • Cuisson: 30 minutes
  • Total: 1h15 hors refroidissement
  • Pour combien ?: 6 personnes
  • Catégorie: Dessert
  • Cuisine: Pâtisserie française

Description

Un royal au chocolat… avec de la courge butternut à la place de la mousse au chocolat !


Ingrédients

La dacquoise noisette

  • 90 g de poudre de noisettes
  • 100 g de sucre glace
  • 3 blancs d’œufs
  • 35 g de sucre en poudre

Le praliné feuilletine

  • 200 g de pralinoise
  • 90 g de crêpes dentelles Gavotte (9 paquets)
  • 40 g de pralin en poudre

La crème de butternut

  • 1 petite courge butternut
  • 5 càs de sucre
  • fève tonka râpée

 

  • des noisettes concassées pour la décoration

Préparation

La dacquoise noisette

  1. Pour commencer, préchauffez votre four à 165°C. Garnissez une plaque de four et votre cercle à pâtisserie de 20 cm de diamètre de papier sulfurisé.
  2. Montez les blancs en neige (merci le kitchenAid) et, une fois l’opération presque terminée, ajoutez le sucre en poudre en pluie.
  3. Incorporez maintenant le sucre glace et les noisettes en poudre et mélangez délicatement pour ne pas casser les blancs.
  4. Versez la pâte dans le cercle. Enfournez pour 30 minutes à 165°C puis laisser refroidir avant de démouler avec précaution.

Le praliné feuilletine

  1. C’est tout simple : faites fondre la pralinoise au micro-ondes puis incorporez les crêpes dentelles écrasées (un conseil, broyez chaque petit paquet de Gavotte avant de l’ouvrir, c’est plus simple !) ainsi que le pralin.
  2. Mélangez le tout et commencez le montage : lavez le cercle (ou carré ou rectangle…) à pâtisserie qui vous a servi à cuire la dacquoise et remettez-la dedans.
  3. Versez le praliné feuilleté dessus et tassez bien à l’aide d’une cuillère à soupe. Réfrigérez au moins 1/2 heure avant de continuer le montage.

La crème de butternut

  1. Lavez, pelez et égrenez la courge. Découpez-la en petits morceaux et faites-la cuire à la vapeur. Une fois la courge cuite, passez-là au mixer en rajoutant le sucre et de la fève tonka (j’ai râpé un tiers de fève) jusqu’à obtention d’une texture crémeuse.
  2. Sortez le gâteau du frigo, laissez-le à température ambiante 15 minutes et démoulez-le. Versez la crème de butternut dans une poche à douille munie d’une douille ronde et garnissez la couche de praliné feuilleté de cette préparation. Vous pouvez éventuellement saupoudrer votre dessert de noisettes concassées.


Notes

Je suis étonnée de voir à quel point la fève tonka et la courge butternut se marient bien ! J’avais peur de ce que pourrait donner la butternut en version sucrée, mais en fait c’est très bon.

La couche de praliné feuilleté est délicieuse et l’ensemble est harmonieux : parfumé, croustillant et crémeux.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Ce blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie. Et comme les passions c'est fait pour être partagé, je vous invite à me suivre dans toutes mes aventures...

Laisser un commentaire

43 commentaires