Gâteaux

Tarte au whisky (recette glacée espagnole)

Parce que l’été nos envies changent et qu’on a plus envie de glace que d’un gros gâteau, des desserts glacés comme cette tarte au whisky regroupent le meilleur des deux !

Dans le même esprit que ce gâteau glacé vanille caramel, la tarte au whisky est un dessert glacé très facile à réaliser. Elle se compose d’une couche de base, ici un biscuit imbibé de sirop au whisky, d’une glace au whisky, et d’un décor au pralin et caramel.

Si je vous poste aujourd’hui cette recette, c’est parce que ça fait des mois que je me creuse la tête pour savoir ce que je vais faire comme gâteau pour l’anniversaire de ma maman. Ben oui, la maligne elle me dit « Tu ne m’offres rien, hein, c’est pas le plus important » alors évidemment, moi je me suis dit que j’allais marquer le coup avec un gâteau. Le tout était de trouver quelque chose de simple mais d’efficace…

Glace au whisky sur un bon biscuit pour cette tarte au whisky espagnole

Et puis le week-end dernier j’ai eu une illumination : son dessert préféré, c’est la tarte au whisky qu’on mangeait en vacances en Espagne quand j’étais gamine et qu’elle n’a pas mangé depuis des années ! Banco, je le tenais mon gâteau d’anniversaire qui déchire. Il ne me restait plus qu’à trouver une recette (traditionnelle donc forcément en espagnol) et à la traduire… Heureusement que j’ai commencé ma licence d’anglais par un double cursus avec deux langues : anglais et espagnol.

Une fois cette étape passée, la réalisation c’est une partie de plaisir car la recette est très simple. Vous vous êtes des petits veinards car j’ai déjà fait la traduction et j’ai assemblé plusieurs recettes pour obtenir exactement ce que je voulais, à savoir un dessert qui se rapproche le plus possible du dessert de mon enfance.

Cette tarte au whisky c’est un dessert et un paquet de souvenir… bon anniversaire maman !

Print
clock clock icon cutlery cutlery icon flag flag icon folder folder icon instagram instagram icon pinterest pinterest icon facebook facebook icon print print icon squares squares icon
Tarte au whisky espagnole

Tarte au whisky (recette glacée espagnole)

  • Auteur: Valérie Décoret
  • Préparation: 1h15
  • Cuisson: 25
  • Total: 1h35 hors congélation
  • Pour combien ?: 8 à 10 personnes 1x
  • Catégorie: Dessert
  • Cuisine: Pâtisserie espagnole

Description

Une glace gourmande sur un biscuit imbibé au whisky : la tarte au whisky espagnole comme dans mes souvenirs.


Scale

Ingrédients

Le biscuit (pour une plaque de 32 x 45)

  • 200 g de farine
  • 1 càs de levure chimique
  • 1/2 càc de sel
  • 295 ml de lait
  • 4 blancs d’œuf
  • 195 g de sucre en poudre
  • 110 g de beurre mou

Le sirop d’imbibage

  • 100 g de sucre
  • 200 ml d’eau
  • whisky selon votre goût (3 càs pour moi )

La glace au whisky

  • 100 g de sucre
  • 6 jaunes d’œuf
  • 40 ml d’eau
  • 2 feuilles de gélatine
  • 2 càs de whisky
  • 400 g de crème liquide

Décor

  •  150 g de caramel
  • pralin

Préparation

Le biscuit et son sirop

  1. Préchauffez le four à 180°C (th.6) et préparez les mélanges d’ingrédients qui vont vous servir pour la recette :  d’un côté la farine, la levure, le sel, de l’autre le lait et les blancs d’œufs.
  2. Fouettez le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. En continuant à fouetter, incorporez 1/3 de la farine, puis la moitié du mélange lait-blancs d’œuf. Continuez en ajoutant la moitié de la farine restant, le mélange lait-blancs d’œuf et terminez par le reste de farine.
  3. Étalez la pâte sur une plaque à biscuit recouverte d’une feuille en silicone, égalisez la surface avec une spatule et enfournez pour 20-25 minutes.
  4. Une fois le biscuit cuit, le retourner sur un torchon et retirer la plaque en silicone. Découpez le biscuit à la forme de votre moule de service et placez-le dans le fond du moule préalablement chemisé de papier sulfurisé.
  5. Faites chauffer dans une casserole l’eau, le sucre et le whisky. Une fois le sirop chaud, en imbiber le biscuit et réservez.

La glace au whisky

  1. Faites ramollir la gélatine dans de l’eau tiède.
  2. Préparez maintenant une crème avec l’eau, le sucre et les jaunes d’œuf : mettez les ingrédients dans un bol que vous placerez sur un bain-marie (j’ai fait ça avec un accessoire Ikea très pratique). Remuez sans arrêt avec une spatule jusqu’à ce que la préparation atteigne les 85ºC. Une fois la température atteinte, ajoutez la gélatine ramollie et remuez pour l’incorporez à la préparation.
  3. Fouettez ensuite la préparation jusqu’à refroidissement.
  4. Montez la crème en chantilly et incorporez-la, avec le whisky, à la préparation précédente refroidie.
  5. Versez la crème glacée dans le moule, sur le biscuit imbibé de sirop au whisky et faites prendre au congélateur.

La décoration

  1. Placez à température ambiante une heure avant de servir.
  2. Juste avant de servir, versez le caramel liquide sur le gâteau et étalez-le à l’aide d’une spatule. Saupoudrez les bords de pralin  et régalez vous !

Notes

Tout comme ma mère, j’adore la tarte au whisky et ça a été un bonheur de pouvoir en faire une moi-même ! La principale intéressée était ravie, et elle a tellement adoré qu’elle a même léché le couteau après s’être occupée du plat…

Keywords: glace, whisky

À propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Ce blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, la photographie et les voyages. Et comme les passions sont faites pour être partagées, je vous invite à me suivre dans toutes mes aventures et à créer des moments gourmands autour de jolies recettes.

Laisser un commentaire

34 commentaires

  • Ta maman a beaucoup de chance d’avoir une fille qui se triture autant la tête pour lui faire plaisir

    Je suis très intriguée par le parfum whisky dans un dessert. Bravo, il est très beau ce gâteau.

  • Belle découverte que cette tarte au wisky ! de plus elle est superbe
    Ta recette en plus d’être tentante m’intéresse beaucoup car j’aime beaucoup cuisiner au whisky les résultats sont toujours divins
    Merci je testerai
    Bon dimanche
    A+Sacha

  • Bravo pour cette tarte !

    J’ai passé mes vacances au Portugal et c’est le dessert que j’ai commandé systématiquement aux restaurants !! C’est un régal !! Là bas on la trouve même au rayon surgelé comme les viennetas et autres…
    Même si j’imagine que « fait maison » elle doit être encore meilleure !!
    PS : le plus drôle c’est qu’à la base je n’aime pas le whisky et ce dessert j’adore !!

  • bonjour, comme  » l’ensamalda »( désolé je ne connais pas l’orthographe exacte) aux baleares, la tarta wisky
    fut une tuerie et une découverte en espagne que je me suis empréssé à faire découvrir aux amis, sans oublier
    une autre douceur( ils savent accueillir les espagnols)….le pyramas, avec l’accent et l’été l’orchatta dis donc!!!
    Alors pour la fête des péres 2020, grace à votre recette( ENFIN!!!) au menu: gazpacho, sangria, tapas, seiches à la plancha, méthode galicienne et pour finir devinez????…… merci pour la recette….j’espére que je vais assurer.

    • Moi j’ai prévu de la faire pour l’anniversaire de ma maman ce week-end, c’est un de ses desserts préférés ! J’espère que vous allez vous régaler, la dernière fois que je l’ai faite, ça avait eu beaucoup de succès ! Bonne journée à vous !

  • Bonjour, merci pour cette recette même si au final j’ai été déçu par le résultat après l’avoir réalisé. Comme vous je m’en régalait lorsque dans ma jeunesse j’étais en vacances en Catalogne près de Tarragone. D’ailleurs, j’ai toujours gardé ce gâteau en mémoire et lorsque je suis allé à Barcelone il y a 3 ou 4 ans je l’ai cherché partout. Sur la carte des restaurants, dans les pâtisseries et supermarchés, sans malheureusement en trouver.
    J’ai donc été déçu pour mon premier essai. Déjà très difficile à couper, surtout le biscuit qui devient dur comme du bois une fois congelé. Peut-être serait-il préférable de mettre le whisky avant cuisson pour le parfumer plutôt que de l’imbiber après cuisson. Le gâteau dans son ensemble, très peu de goût, mis à part le dessus, le pralin qui avait un goût de Nuts (peut-être que cela n’existe plus), barré chocolat caramel avec morceaux de cacahuètes. Pourtant j’avais utilisé des noisettes et des amandes que j’avais fortifiés. Aussi j’ai utilisé du Caramel « bonne maman » plutôt que de la faire moi même. Donc vraiment très loin du gâteau de ma jeunesse, autant dans la texture que dans le goût.
    Mais je ne m’avoue pas vaincu . Je vais en refaire un. Cependant, je vais le faire par étape pour trouver les bons dosages. Donc faire une glace au whisky, un biscuit qui ait du goût et qui reste moelleux une fois congelé et un pralin qui ressemble à celui des glaces Mystères. Je vous tiens au courant. Philippe

    • Bonjour Philippe,
      La recette pourrait effectivement être améliorée à la lumière de mes connaissances actuelles en pâtisserie (la recette date d’il y a 12 ans…). Je tiens néanmoins à apporter quelques précisions :
      Le caramel Bonne Maman je ne vous l’aurais pas conseillé car c’est une sauce caramel avec de la crème et/ou du beurre et ce n’est pas ce qu’on recherche ici. Quant au goût de la glace, il dépend fortement du whisky qu’on utilise. Le biscuit n’est pas dur comme du bois si correctement imbibé puisque justement l’alcool est là pour l’empêcher de trop glacer.
      En tout cas merci pour votre retour et bienvenue dans la quête de la tarte au whisky !

      • Bonsoir Valérie,
        Merci pour votre message. Oui, finalement assez écoeurant ce caramel « bonne maman » utilisé telquel. Par contre assez top pour des crèmes dessert. En fait, j’avais l’appréhension de faire fondre ma glace avec du vrai caramel fait maison. Ceci dit, le gâteau glacé que je mangeais était totalement recouvert de pralin, comme les glaces Mystère dont je parlais. Alors je me demande, s’il y avait ou non du caramel. Il faudra que j’essaie les 2.
        J’ai une question à propos du pralin. Le mien était uniquement composé de noisettes et amandes , broyées et ensuite torrifiees. Dois je mettre du sucre ?
        À propos du biscuit, hier j’ai fait des financiers dont la recette ce rapproche de celle du biscuit de la tarte au whisky puisqu’il n’y a pas de jaune d’oeuf. J’avais ajouté de l’Amareto. J’en ai laissé un au congélateur toute la nuit. Impeccable. Maintenant, difficile de savoir pourquoi celui-ci n’a pas durci. À propos du whisky, je n’avais qu’un fond de bouteille de Bourbon. Peut-être est il éventé.
        Bonne soirée et à bientôt,
        Philippe

        • Le pralin oui c’est des amandes et des noisettes caramélisées et grossièrement broyées en général, d’où le goût sucré. Pour le biscuit c’est bizarre car justement, les financiers étant faits avec du beurre, c’est un biscuit qui durcit vraiment au frigo et personnellement je ne trouve pas ça bon du tout froid. Bonne idée pour le bourbon, dommage, je vais en refaire une pour l’anniversaire de ma maman cette année, je vous dirai !

          • Une question technique : comment faire pour avoir un caramel liquide qui ne soit plus chaud pour ne pas faire fondre la glace ? Merci.

          • Je dirai un caramel décuit à l’eau et refroidi juste assez et une glace très froide.

  • J’en ai refait une ce WE. Il y a du mieux. J’ai trouvé une bonne recette pour le pralin et suis donc arrivé à ce que je voulais. Un pralin type glace « Mystère »sur toute la surface de la tarte. Par contre, toujours le souci du biscuit qui est dur comme du bois une fois passé au congélateur. Pourtant bien imbibé et sirop au whisky réalisé dans les règles, c’est à dire, rajout du whisky après que le mélange sucre eau ait bouilli, pour ne pas que l’alcool ne s’évapore. Mon Bourbon est peut-être éventé. Pour remédier à ce problème de biscuit trop dur, j’ai eu une idée aujourd’hui, le remplacer par un fond meringué. Philippe