Gâteaux

Mon premier layer cake en pâte à sucre… ou pas !

Hier j’étais toute excitée de me lancer dans la réalisation de mon premier layer cake, décoré à l’américaine avec de la pâte à sucre ! Les étapes des gâteaux et de la crème au beurre : pas de soucis, par contre la pâte à sucre…

Vu que c’était mon premier, pour le déménagement de ma mère j’avais décidé de faire simple : de forme ronde, mais même comme ça je l’ai foiré.

Comme vous pouvez le constater ce n’est pas du tout le type de gâteau que j’avais prévu au départ mais impossible de faire de la pâte à sucre ! Je n’ai réussi à faire qu’une pâte très friable et donc inutilisable… Sans doute la faute au glucose en poudre que j’ai utilisé car je ne trouvais pas de glucose liquide et au manque d’indications sur comment le délayer (à défaut j’ai fait 50 gr de glucose en poudre délayé dans 5 cl d’eau et j’en ai prélevé 2 càs mais ça n’a pas été concluant).

Le gâteau se compose d’un biscuit citron-pavot, d’un lemon curd sans beurre et d’une crème au beurre à l’américaine, « buttercream icing » pour les intimes, ce qui en fait donc un gâteau non pas fini avec de la pâte à sucre mais une simple crème au beurre… dégoûtée !

Ingrédients :

Le biscuit citron-pavot (proportions pour 1 gâteau à couper en 2)

3 œufs
150 g de sucre
180 g de farine
100 g de beurre
1 sachet de levure chimique
3 càs de jus de citron
1 càs de graines de pavot bleu

Le lemon curd sans beurre

350 ml de jus de citron
300 g de sucre
6 œufs
4 càs de maïzena

La crème au beurre de Debbie Brown

500 g de sucre glace (+ ou – selon la consistance désirée)
250 g de beurre mou
2 càs de lait

Préparation :

Le biscuit citron-pavot

Préchauffez votre four à 180°C. Beurrez et farinez un moule rond.

Commencez par fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange triple de volume. Incorporez ensuite la farine, la levure et le beurre fondu jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène.

Ajoutez maintenant les graines de pavot et le jus du citron. Mélangez.

Versez cette préparation dans le moule beurré et fariné et enfournez le biscuit environ 45 minutes en couvrant d’une feuille de papier alu à mi-cuisson.

Quand le gâteau est froid, démoulez-le et coupez-le en 2 dans le sens de la hauteur à l’aide d’un couteau à pain ou d’un « cake leveler » pour les intimes (sorte de fil à beurre géant pour gâteaux).

Pour réaliser mon gros gâteau, j’ai eu besoin de 2 gâteaux citron-pavot ! Il vous suffit de trouver un autre moule de même diamètre et de cuire les deux ensemble dans le four.

Le lemon curd sans beurre

Versez le jus de citron dans une casserole et prélevez-en 1 ou 2 cuillères à soupe pour délayer la maïzena. Incorporez-la dans la casserole et mélangez puis ajoutez le sucre. Vous pouvez maintenant mettre à chauffer à feu très doux. Battez les œufs puis ajoutez-les à la préparation dans la casserole.

Augmentez le feu et remuez sans arrêt jusqu’à ce que la préparation épaississe ; ce qui prend environ 4 minutes. Retirez la casserole du feu et verser le lemon curd dans un pot. Une fois qu’il est froid, vous pouvez le mettre au frigo et le conserver pendant une semaine.

La crème au beurre à l’américaine

Dans le bol de votre robot, mettez le beurre et le lait. Battez à vitesse moyenne jusqu’à ce que la préparation soit lisse et crémeuse. Ajoutez ensuite progressivement le sucre glace jusqu’à obtention de la consistance désirée.

Vous pouvez conserver cette crème jusqu’à 3  jours dans une boite hermétique.

Assemblage

Posez sur votre plan de travail la première couche de gâteau citron-pavot puis recouvrez-la de lemon curd et recommencez la même opération avec le 2e disque de biscuit. Terminez par le 3e disque.

Recouvrez votre gâteau de crème au beurre à l’aide d’une spatule.

Ça commençait plutôt bien pourtant…

Réservez au frigo.

L’étape de la pâte à sucre étant un désastre, j’ai décoré mon gâteau au citron avec des vermicelles colorés et des petites boules mimosa qu’on adore.

Verdict : Super déçue de ne pas avoir réussi à faire de la pâte à sucre ! Du coup ce week-end je vais partir à la recherche de glucose liquide chez les grossistes de Grenoble en espérant que je puisse retenter l’expérience le week-end prochain.

A propos de l'auteur

Valérie

Fan absolue de l'automne, je suis la pâtissière derrière I Love Cakes. Mon chien adoré Dexter est toujours dans mes pattes et j'adore ça ! Le blog est le reflet de mon goût pour la gastronomie, les voyages et la photographie.

Laisser un commentaire

9 commentaires

  • Pourquoi est-ce que tu n’achète pas du fondant tout fait ? Si tu vas chez les grossistes, tu vas en trouver et ça va chercher dans les 2,50 euros le kilo.

    Par ailleurs il me semble que les gâteaux américains sont plutôt décorés avec du pastillage. Nettement moins dur à faire, plus facile à travailler. Bonne chance pour ton prochain gâteau !

  • Moi aussi je le trouve super beau !

    C’est sûr que lorsque l’on arrive pas à faire ce que l’on veut on est déçue …

    Si la fondant était friable tu aurais du essayer d’ajouter de l’huile, maintenant tu peux aussi remplacer le glucose par du sucre de canne.

    Pour ne plus être déçue essayes avec du tout prêt, tu en trouveras chez Cerf-dellier, Mora et compagnie … tu te feras la main dessus comme ça car tu verras que l’étalage c’est plutôt sympa aussi comme prise de tête ))

    Bref, c’est comme la boulange, c’est en forgeant que l’on devient forgeron, courage !

  • En fait tout dépend de ce que tu recherches, pâte à sucre ou fondant type éclair ? Car outr’Atlantique on nomme fondant le premier… Et ces deux préparations ne sont pas les mêmes. Fondant, glaçage, pâte à sucre, tout dépend de la finalité…

  • Merci les filles !

    Il s’est avéré super bon en plus… Sinon, ce que j’appelle fondant c’est bien ce avec quoi les américains glacent leurs gâteaux, la « pâte à sucre », surtout pas le fondant gluant qu’il y a sur les éclairs (quoi que j’ai lu que c’était la même chose, sauf qu’il fallait y rajouter du sucre glace pour changer la texture). Donc du coup, je vais en acheter du déjà prêt pour me faire la main mais aussi du glucose liquide car il paraît que c’est meilleur !

  • Moi je le trouve tout de même beau aussi ! Et en plus, s’il était bon, c’est le principal ! C’est sûre que l’on est toujours déçu(e) du résultat si ce n’est pas celui souhaité mais bon, après quand on le mange, on est bien content(e)s quand même ! ^^

  • Coucou ! de retour de vacances… je découvre ton post où je figure. Cela me touche et je tenais à te remercier. Pour en revenir à ton fondant, je ne trouve pas qu’il soit si raté que cela… J’en prendrai bien une part mais je ne suis pas la seule !!!!!! Bises. A plus tard.

    PS : je n’ai pas eu le temps de faire les mini macarons au citron.

  • coucou,je me suis moi aussi prise de passion pour la décoration de gâteau à l’américaine.J’adorerai faire un séjour là-bas pour ramener pleins de gadgets (emportes-pièces…), c’est vrai qu’en france n=ce n’est pas très populaire mais ça viendra j’espere.

    En ce qui concerne la pâte à sucre, j’en ai déjà fait je te met le lien de mon blog si tu veux jeter un oeil. et pour info j’ai acheté du glucose liquide sur le site de patiwizz

    à bientôt

    http://viraufourneaux.canalblog.com/archives/2008/06/27/9721372.html